| More

Des milliers de juifs et de musulmans à travers l’Amérique du Nord, en Europe, le Moyen-Orient et en Afrique participent ce week-end à des évènements mixtes judéo-musulmans, dans le cadre d’un “Week-end de jumelage”.

Le projet a débuté il y a quatre ans avec une portée modeste et limitée à des événements interreligieux organisés dans des synagogues et mosquées de quelques villes américaines. Cette initiative novatrice réunit juifs et musulmans dans leurs propres communautés, dans les mosquées et synagogues, ainsi qu’étudiants et groupes de jeunes dirigeants musulmans et juifs.

Le premier « week-end de jumelage » a eu lieu en novembre 2008. Il a été initié par la Fondation pour la compréhension ethnique (FFEU) en coopération avec la société islamique d’Amérique du Nord, le Conseil musulman des affaires publiques et le Congrès juif mondial. Le programme de jumelage résulte d’une résolution adoptée lors du Sommet national des imams et des rabbins organisé par la FFEU à New York en 2007.

Chaque année, des participants s’engagent à travailler de façon continue pour combattre l’islamophobie et l’antisémitisme. Dans certaines communautés, ce programme marque le début d’activités interreligieuses.

En juillet 2009, la FFEU a conduit une mission d’imams et de rabbins européens aux Etats-Unis, coparrainée par le Congrès juif mondial et la Société islamique d’Amérique du Nord.
En novembre 2009, le deuxième « week-end de jumelage » des mosquées et synagogues annuel a vu 100 mosquées et 100 synagogues se rassembler sous le thème ”Construire un programme commun” pour englober les questions sociales au titre d’une seule communauté. En Europe, le jumelage a été lancé à Paris, lors d’un événement parrainé par la Société de l’amitié judéo-musulmane de France et coparrainé par le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le Consistoire, la Grande mosquée de Paris et le Fonds juif européen.

En novembre et de décembre 2010, plus de 100 mosquées et 100 synagogues, dans 22 pays répartis sur quatre continents, ont participé au « week-end de jumelage ». Le 31 octobre 2010, le jumelage a débuté avec un jumelage virtuel à l’échelle mondiale au cours duquel les participants du monde entier ont vu des reportages sur les initiatives judéo-musulmanes en cours dans plusieurs pays.

Cette année, le projet s’est étendu pour devenir un événement mondial, avec 125 réunions qui ont lieu dans 250 institutions juives et musulmanes, y compris les synagogues et les mosquées, dans 26 pays.

Au cours des quatre dernières années, des milliers de juifs et de musulmans de Californie, de New York et de Toronto, ainsi que de Londres, Paris, Bruxelles, Francfort et d’autres villes européennes, ont non seulement visité leurs lieux de culte respectifs pour la première fois mais ils ont également étudié la Torah et le Coran ensemble, servi, les uns à côtés des autres, des repas aux pauvres et aux sans-abri et noué de profondes amitiés.

Le ”Week-end de jumelage” qui est conçu pour favoriser et renforcer les relations entre juifs et musulmans nous a encore montré que les juifs et les musulmans peuvent non seulement vivre pacifiquement en bons voisins mais aussi s’associer pour construire une communauté meilleure. Nous sommes tous des enfants d’Abraham et, comme dans tout rapport de fratrie, il est essentiel pour nous, musulmans et juifs, de nous rappeler nos origines communes et de nous soutenir les uns les autres.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*