| More

Encore une fois nous découvrons de quel côté sont les barbares bestiaux et inhumains .

Selon les résultats de l’enquête menée par l’Institut Truman, 1 Palestinien musulman sur 3 (32% pour être exact) soutient la ou les personnes qui ont exécuté Hadass Fogel (un bébé de 4 mois) dans la ville d’Itamar il y a quelques semaines. L’étude a été faite par l’Institut Harry Truman sur plus de 1200 Palestiniens vivant dans les Territoires de Judée et de Samarie ou à Gaza. La marge d’erreur est de 3%.

Le sondage montre aussi que 30% des palestiniens se tiennent avec les meurtriers d’enfants en général.
Le 12 mars dernier, Israel s’est réveillé sur le massacre d’une famille juive dans le village d’Itamar (à Sichem) la nuit même du Shabbat : 5 morts dont 3 enfants tués dans leur sommeil.

Une famille entière a été tuée par des assassins ignobles et lâches qui ont assassiné des enfants et des parents. Ils ont tué à coup de couteau deux enfants -un de trois ans et l’autre de 11 ans-, avant de trouver la chambre des parents. Toujours de sang-froid, ils ont poignardé ou égorgé les deux parents qui dormaient paisiblement… Avec à côté d’eux un nouveau-né. Lui aussi assassiné par les sauvages palestiniens. L’enfant de 3 ans a été poignardé au niveau du coeur. Le bébé de 4 mois a été égorgé.

Lorseque Israël, etait endeuillé, pleure ses innocents massacrés, les klaxons, les cris de joie etient visible du coté palestinien avec la distribution de sucreries dans les rues de Gaza, ou les femmes fêtaient bruyamment les courageux combattants, et leur haut fait de guerre .

!
Les femmes palestiniennes sont les premières à se féliciter du martyr de leurs enfants. Ce sont les premières à s’en réjouir. Ce sont-elles qui, à Gaza, ont cuisiné gâteaux et sucreries à distribuer dans les rues pour célébrer cet assassinat.

Ces mères porteuses de bombes humaines et tous ces barbares sanguinaires sont aujourd’hui fiers de ce crime. Déjà depuis des années des civils, des enfants, des bébés sont victimes de la barbarie palestinienne.
Les palestiniens n’atteindront pas leurs objectifs. Ces gens qui utilisent l’image d’un « peuple victime » pour assener tous les mensonges contre les israéliens et inciter au meurtre, n’arrivront pas à éradiquer de la « Palestine » les Israéliens, de faire de ce pays, une terre judenrein vide de Juifs.

Le monde civilisé a déjà affirmé déjà le droit absolu d’Israël à vivre en paix et en sécurité au sein de sa région. Cette exigence n’est pas seulement celle que commande le droit international, qui a donné à l’Etat d’Israël sa pleine légitimité lors du partage du mandat de Palestine. Elle va bien au-delà ; elle touche à la reconnaissance incontestable du droit du peuple juif à un État, après tant de siècles de dispersion et de malheurs.

Au Peuple juif, et à tous ceux qui l’appuient dans la reconnaissance de ses droits légitimes, H’ag Saméakh et joyeux Pourim.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*