| More

 

Le secteur de l’intelligence artificielle (IA) en Israel attire de plus en plus les investissements des grandes entreprises multinationales.

Israël et plus particulièrement Te aviv sont des plaques tournantes de la recherche en apprentissage profond, un domaine qui pourrait trouver diverses applications dans des domaines aussi variés que la médecine ou les véhicules autonomes.

La réputation d’israel dans le domaine de l’intelligence artificielle est renforcée par sa capacité à attirer les meilleurs chercheurs mondiaux en raison des liens entre la recherche universitaire et l’innovation. Des grandes entreprises qui s’installent en Israel contribuent à enrichir cet écosystème.

L’intelligence artificielle (IA) donne aux machines la capacité de «penser» et accomplir des tâches. IA est déjà une grande partie de nos vies dans des domaines tels que la banque, le shopping, la sécurité et les soins de santé. Bientôt, cela nous aidera à nous déplacer dans des véhicules automatisés.

D’ici 2025, le marché mondial de l’IA des entreprises devrait atteindre plus de 30 milliards de dollars. L’industrie israélienne peut s’attendre à une bonne partie de ce gâteau grâce à ses capacités de classe mondiale en intelligence artificielle et ses sous-ensembles: analyse de données volumineuses, traitement en langage naturel, vision par ordinateur, apprentissage automatique et apprentissage en profondeur.

Daniel Singer a récemment cartographié plus de 430 start-ups israéliennes utilisant la technologie de l’IA comme élément central de leur offre – presque le triple depuis 2014. Les startups israéliennes d’IA ont déjà collecté près de 9 millions de dollars cette année.

“L’espace IA en Israël est certainement en train de grandir et même de montrer la voie dans certains domaines des technologies d’apprentissage”, écrit Singer.

Les outils israéliens sont également importants pour la fonctionnalité AI. Par exemple, les solutions de transmission de données et d’interconnexion ultra-rapides de Mellanox Technologies rendent l’IA possible pour les clients tels que Baidu, Facebook, NVIDIA, PayPal, Flickr, Microsoft, Alibaba, Jaguar, Rolls Royce, NASA et Yahoo.

En octobre 2017, Intel Israël a annoncé la création d’un centre d’IA sur les campus de l’entreprise à Raanana et Haïfa, dans le cadre d’un nouveau groupe mondial d’IA.Ce  laboratoire de recherche artificielle.

 

Voici 17 startups israéliennes intéressantes construites sur la technologie de l’IA, par ordre alphabétique.

Parmi ces des champions des algorithmes d’apprentissage :

AIdoc, une firme qui simplifie la tâche d’un radiologue en intégrant toutes les données diagnostiques et cliniques pertinentes dans une vue complète, intuitive et holistique du patient. Ceci est fait avec une combinaison de vision par ordinateur, d’apprentissage en profondeur et d’algorithmes de traitement du langage naturel.

Amenity Analytics située à Petah Tikva, fondée en 2015, elle combine les principes du text mining et de l’apprentissage automatique pour obtenir des informations exploitables à partir de tout type de texte – documents, transcriptions, nouvelles, publications sur les médias sociaux et rapports de recherche. Plusieurs entreprises du Fortune 100 et des fonds spéculatifs utilisent le produit d’Amenity Analytics.

Beyond Verbal fondée en 2012 sur la base de 21 années de recherche, Beyond Verbal, basée à Tel Aviv, est spécialisée dans l’analyse des émotions. Sa technologie permet aux appareils et aux applications de comprendre non seulement ce que les gens tapent, cliquent, disent ou touchent, mais aussi ce qu’ils ressentent, ce qu’ils signifient et même les conditions de leur santé.

Chorus.ai  enregistre, retranscrit et fournit un résumé des réunions de vente en temps réel, fournissant des informations de suivi exploitables pour les équipes de vente et des informations de formation pour les nouveaux employés. Le produit identifie automatiquement la discussion des sujets importants et fournit des métriques de performance de réunion. Basé à San Francisco avec R & D à Tel Aviv, Chorus a été fondée en 2015.

 

CommonSense Robotics,basée à Tel Aviv, utilise l’intelligence artificielle et la robotique pour permettre aux détaillants de toutes tailles d’offrir une livraison en une heure et de rendre l’exécution à la demande évolutive et rentable. L’automatisation et la rationalisation du processus d’exécution et de distribution permettront aux détaillants de fusionner la commodité des achats en ligne avec l’immédiateté du magasinage en magasin.

Cortica fournit des solutions de IA et de vision par ordinateur pour la conduite autonome, la reconnaissance faciale et la reconnaissance visuelle générale en temps réel et à grande échelle pour les villes intelligentes, l’imagerie médicale, la gestion de photos et les véhicules autonomes. .

Cortica a été fondée en 2007 pour appliquer la recherche de l’Institut technologique Technion-Israël sur la façon dont le cerveau «encode» les images numériques. La société possède des bureaux à Tel Aviv, Haïfa, Pékin et New York.

Infimé située à  Tel Aviv, elle  a développé un avatar d’essai virtuel 3D pour l’ajustement de lingerie et de maillots de bain en ligne et en magasin. Le client entre les mesures du corps et obtient une visualisation de l’élément sur un modèle 3D et des recommandations de la taille correcte pour cette marque ainsi que des éléments supplémentaires pour les types de corps similaires. Les détaillants reçoivent des données sur les types de corps des clients, les préférences de marchandises et les habitudes d’achat. Le système est intégré à Infimé Underwear en ligne et aux marques israéliennes Delta et Afrodita.

Joonko située à Tel Aviv, elle utilise l’IA pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs en matière de diversité et d’inclusion. Lorsqu’il est intégré aux tâches du client, aux ventes, aux ressources humaines, au recrutement ou aux plateformes de communication, Joonko identifie les éventuels préjugés inconscients au fur et à mesure qu’ils surviennent et engage le dirigeant, le manager ou l’employé concerné pour des actions correctives.

Logz.io c’est une plate-forme d’analyse de journaux alimentée par AI permet aux ingénieurs, aux administrateurs système et aux développeurs de DevOps de centraliser les données de journaux à l’aide de tableaux de bord et de visualisations partageables afin de découvrir les informations critiques dans leurs données.  Cette firme à croissance rapide, basée à Boston et à Tel Aviv, a récemment été nommée «Open Source Company to Watch» par Network World.

MedyMatch Technology,  elle crée des outils d’aide à la vision en profondeur et à l’imagerie médicale pour faciliter l’évaluation des patients dans les milieux de soins de courte durée. Il a signé des collaborations avec Samsung NeuroLogica et IBM Watson Health, se concentrant initialement sur l’évaluation des AVC et des traumatismes crâniens.

La firme a conclu des accords de distribution sur les marchés américains, européens et chinois et étendra sa gamme d’outils d’aide à la décision clinique plus tard cette année. MedyMatch est basé à Tel Aviv et Andover, aux Massachusetts.

n-Join basée à Netanya, elle recueille des données au sein des usines et utilise des algorithmes IA pour reconnaître les modèles et créer des idées exploitables pour améliorer l’efficacité, la rentabilité et la durabilité.

 

La firme a ouvert un laboratoire de recherche à New York, co-dirigé par le scientifique en chef n-Join et cofondateur Or Biran. Biran a présenté à la récente conférence conjointe internationale sur l’intelligence artificielle à Melbourne

Nexar,l’application de tableau de bord Nexar fournit de la documentation, de la vidéo enregistrée et une reconstruction de la situation en cas d’accident.

Basée à Tel Aviv, San Francisco et New York, Nexar utilise des algorithmes de vision artificielle et de fusion de capteurs, exploitant les capteurs intégrés sur les téléphones iOS et Android. En utilisant ce réseau de véhicule à véhicule, Nexar peut également avertir de situations dangereuses au-delà de la ligne de vue du conducteur.

Optibus, ce système de planification de transport dynamique basé à Tel-Aviv utilise des analyses de données volumineuses pour ajuster dynamiquement les horaires des conducteurs et des véhicules afin d’améliorer l’expérience des passagers et la distribution des transports en commun. La technologie Optibus a fait ses preuves sur trois continents et a reçu le label d’excellence de la Commission européenne. La société a remporté le prix Red Herring Top 100 Global 2016.

Optimove, le hub «marketing relationnel» d’Optimove est utilisé par plus de 250 marques de commerce de détail et de jeu pour stimuler la croissance en transformant de manière autonome les données utilisateur en informations exploitables, qui alimentent les communications client personnalisées et émotionnellement intelligentes. La société a des bureaux à New York, Londres et Tel Aviv et a étendu sa plate-forme AI au secteur des services financiers.

Le tout dernier produit AI d’Optimove aide les spécialistes du marketing à rediriger les annonces uniquement vers les visiteurs du site Web les plus susceptibles de faire un achat sur le site.

Prospera Technologies, le système de culture numérique de Prospera recueille, numérise et analyse les données pour aider les producteurs à contrôler et optimiser la production et le rendement. Le système utilise des technologies AI, y compris les réseaux de neurones convolutionnels, l’apprentissage en profondeur et l’analyse de grandes données. Avec des bureaux à Tel Aviv et au Mexique, Prospera a été fondée en 2014 et sert des clients sur trois continents.

Cette année, Prospera a été choisi pour le classement annuel TOP 50 des 500 sociétés AgTech de SVG Partners et les 100 sociétés d’intelligence artificielle privées les plus prometteuses de CB Insights, et a été nommé Meilleur produit AI en agriculture par CognitionX et Disrupt 100.

Voyager Labs, créée en 2012 et nommée Gartner Cool Vendor 2017, utilise l’IA et l’apprentissage cognitif approfondi pour analyser les données sociales non structurées disponibles publiquement et partager des informations exploitables sur les comportements, les intérêts et les intentions des individus et des groupes. Les clients sont dans le commerce électronique, la finance et la sécurité. Les bureaux sont à Hod Hasharon, New York et Washington.

Zebra Medical Vision, la plate-forme d’analyse d’imagerie de Zebra Medical Vision aide les radiologistes à identifier les patients à risque de maladie et à détecter les signes de compression et autres fractures vertébrales, stéatose hépatique, excès de calcium coronaire, emphysème et faible densité osseuse.

Basée à Kibbutz Shefayim, la société a été fondée en 2014. En juin dernier, Zebra Medical Vision a reçu l’approbation de la CE et a lancé son moteur Deep Learning Analytics en Europe en plus de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande.

Souhail Ftouh 

Leave a Reply

*