| More

Mardi 18 octobre, une Joie indescriptible en Israel. Tous les superlatifs peuvent être bons à prendre ici pour décrir le retour de Gilad à la maison. . Il revoit pour la première fois depuis 5 ans et demi son père Noam, sa mère Aviva, son frère et son grand-père Tsvi.

Après plus de cinq années, Guilad Shalit est enfin rentré chez lui sous les acclamations de milliers d’Israéliens venus sous le soutenir. Les 600 habitants de Mitspé Hila ne sont pas allés travaillés. Ils ont accueillis Guilad de retour à la maison. Des milliers de personnes ont formé une chaîne humaine sur le chemin de sa maison en l’acclamant avec des drapeaux israéliens à la main.

Guilad Shalit a été pris en charge par Tsahal au terminal de Kerem Shalom. Il a subit des examens médicaux de base avant d’être transféré en hélicoptère à la base de Tel-Nof.

“Selon les premiers résultats des examens médicaux que nous avons effectués à la base d’Amitaï (près de Gaza), nous avons estimé que l’état de santé de Gilad Shalit est bon et satisfaisant”, a affirmé le porte-parole de Tsahal, le général Yoav Mordechaï. Un porte-parole de Tsahal a confirmé que ”Guilad se porte bien”.

Le grand-père Zvi Shalit a déclaré que son “petit-fils était dans un meilleur état que nous le craignions”. Il a précisé que Guilad a parlé très doucement, qu’il a confié qu’il était fatigué et qu’il voulait dormir.

C’est un immense soulagement pour tout Am Israel que le retour de Gilad en Eretz. La presse israélienne s’est réjouit de la libération de Gilad Schalit. Les médias israéliens méritent des éloges pour la couverture médiatique sur Gilad.

La Maison Blanche s’est dite “heureuse” de la libération de Gilad Shalit. “Nous sommes heureux que Gilad Shalit et sa famille soient réunis. En ce qui concerne le processus de paix en général, pour nous, la question est toujours de voir chaque partie faciliter un retour aux négociations au lieu de le rendre plus difficile”, a déclaré le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a salué “la fin de la longue épreuve” subie par Guilad Shalit. “Nous sommes heureux que la longue épreuve ait pris fin pour Guilad Shalit”, a déclaré Mme Clinton lors d’une visite dans la capitale libyenne, soulignant qu’il avait été retenu “beaucoup trop longtemps”.

“La libération de Gilad Shalit est un très grand soulagement pour la France et le fait que Gilad ait été reconnu Français depuis le début a beaucoup contribué, je pense, à le préserver en vie”, a affirmé le président Nicolas Sarkozy en déplacement à Nice. Le chef de l’Etat a ajouté que le jeune homme de 25 ans serait bientôt reçu à Paris.

L’ambassadeur français en Israël Christophe Bigot s’est rendu à la maison familiale Shalit à Mitzpe Hila, et a remis à Gilad Shalit une lettre du président français Nicolas Sarkozy. Dans la lettre, Nicolas Sarkozy écrit: «Je tiens à saluer aujourd’hui le courage dont vous avez fait preuve durant cette période difficile que vous a traversé, à vous exprimer la joie profonde et l’excitation que nous ressentons tous aujourd’hui.” «Les citoyens français sont tous ravis d’apprendre que vous retournez à votre domicile à Mitzpe Hila. Je veux que vous sachiez combien j’admire vos parents, Noam et Aviva. Ils servent d’exemple pour nous tous. La France ne vous a jamais oublié », écrit Nicolas Sarkozy.

“Le Centre Rabin salue la conclusion de l’accord pour le retour du soldat SHalit, félicite sa famille et considère cette libération comme le devoir d’un Etat envers ses soldats”, est-il écrit dans un communiqué publié par le Centre Yitzhak Rabin.

Quelque 3000 chrétiens évangélistes ont participé à un colloque religieux au Palais des congrès Haïfa. Ils ont également prié pour lz soldat captif du Hamas depuis plus de 5 ans, Guilad Shalit.

“La joie de la famille Shalit nous a fait espérer le retour prochain de notre fils”, ont déclaré les parents du soldat porté disparu Majdi Halabi. Ces derniers ont rendu visite à la famille Shalit à Mitzpe Hila avec le vice-ministre Avoob Kara.

j’espère qu’à présent tout Israel saura se mobiliser pour obtenir des nouvelles de Majdi Halabe, soldat porté disparu près de Daliyat el-Carmel depuis le 24 mai 2005 et dont la famille et vos concitoyens sont toujours sans nouvelle. C’est le voeu que je formule en ces fêtes de souccoth (Temps de Notre Joie).

Qu’Hashem console les familles endeuillées par les terroristes remis en liberté, qu’IL accorde la Sagesse à Son peuple et qu’il protège et conduise victorieusement les soldats de Tsahal sur la victoire.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*