| More

Author Archive

BDS … trois lettres pour – dé-légitimiser Israël par la diffamation, la haine, l’antisémitisme, le nazisme parfois, le terrorisme et nourrir les BDS derrière un voile «d’humanité». Il est temps de les exposer, tout en montrant la réalité de la société israélienne.

 

Comments No Comments »

Le Jeudi 25 juin 2015, alors que les taxi continuent de menacer et t’intimider les automobilistes en toute impunité et sans la moindre intervention de la police. Une personne a filmé une violente attaque d’un groupe de chauffeurs de taxi au dessus du périphérique Porte Maillot.

Un des chauffeurs va sortir une très grosse pierre (une grosse brique ou un demi parpaing qu’il devait avoir emporte sur lui pour l’occasion) qu’il va jeter avec force sur le pare-brise d’une Mercedes qui roule sur le périphérique.

Une fois la cible choisie, le chauffeur de taxi va jeter la pierre sous la clameur audible des voyous qui l’accompagne.

La pierre va rebondir sur le par-brise qui va exploser sous le choc et rebondir sur le capot avant de la voiture, produisant des dégâts conséquents pour le véhicule et une détresse émotionnelle pour le é la conductrice.

Ce qui est le plus choquant est que cela aurait pu produire un sérieux accident, des enfants sont peu être dans le véhicule ou des personnes vulnérables.

De quel droit, les chauffeurs de taxis se permettent de faire de violence? Que fait le gouvernement pour protéger ses citoyen honnêtes? Ou est la police? Des questions qui sont sans réponse depuis maintenant plusieurs années.

Le président François Hollande en décidant de supprimer l’application Uber donne raison aux chauffeurs. Leur action a porté ses fruits et personne dans le gouvernement ne s’est opposé a leur violence.

Vidéo de l’agression:

Comments No Comments »

Source: http://www.israel-infos.net/newsletters/770/msg770.html?i=39087850,3093

Les organisations palestiniennes utilisent des photos d’enfants blessés ou tués en Syrie, en les présentant comme des enfants palestiniens visés volontairement par les israéliens à Gaza.

ISM par exemple – International Solidarity Movement – une pseudo ONG palestinienne qui regroupe des “pacifistes palestiniens et internationaux “.

ISM Gaza publie des photos d’enfants ensanglantés, en mentionnant dans la légende qu’ils sont soignés à l’hôpital de Gaza. (Voir la page de leur site présentant ces photos)

Ces images sont ensuite envoyées à différentes organisations à travers le monde, afin d’en assurer une diffusion large qui choquera l’opinion publique internationale et l’amènera à faire porter à Israël la responsabilité d’attaques contre des enfants, un classique de la propagande palestinienne.

Par exemple sur le site oumma.com  qui titre “Gaza: ces images censurées par les médias”, des images qui ne sont disponibles que pour les abonnés (échappant ainsi au lecteur lambda).

Voir par exemple http://oumma.com/14823/gaza-images-censurees-medias

Il s’agit donc officiellement d’images censurées par les médias.

Toutes ces photos sont en fait des clichés d’enfants syriens blessés ou tués par l’armée syrienne loyale  à Bashar Al-Assad. Deux exemples parmi d’autres :

La petite “Amal, 11 ans,  à l’hôpital de Gaza”, présentée ainsi sur le site d’ISM…

 

est en fait une petite fille syrienne blessée près de Homs en Syrie comme le prouve cette photo de l’AFP prise en juillet 2012.

Une photo publiée par de nombreux médias dont le Daily Mail, quotidien britannique, le 22 juillet 2012.

Voir la photo sur le site du Daily Mail en juillet 2012 : Cliquez

Il en va de même pour un enfant “symbole de la force et du courage des Gazaouis”…

 

qui s’avère être un enfant  syrien blessé en septembre 2012 comme l’indique la publication de la cette photo le 28 septembre  2012 sur le site planeteIslam.

 

 L’image ci dessous a fait le tour du monde, publiée par toutes les agences de presse : ci dessous Associated 

 

Les télévisions du monde entier ont montré le Premier ministre égyptien, Hisham Kandil, à l’hôpital Shifa de Gaza et, levant le corps mort de l’enfant au-dessus d’une ambulance, demander à Israël, en retenant ses larmes, de mettre fin à ses opérations militaires, avant de jurer de défendre le peuple palestinien.(voir la photo).

Problème : au moment où l’enfant est supposé avoir été mortellement atteint par un raid aérien de Tsahal, les forces israéliennes de défense observaient un cessez-le-feu pendant précisément la visite du Premier ministre égyptien. 

Les experts du Centre palestinien pour les droits de l’homme en ont eux-mêmes convenu : l’explosion qui a touché l’enfant a été causée par le tir raté d’une roquette palestinienne retombée sur Gaza.

Cessez le feu, négociations ou pas, il est extrêmement important de faire circuler ces images autour de vous !
Ces méthodes vont au delà du combat politique, elles tendent à faire assimiler les israéliens, les juifs à des tueurs d’enfants, des bourreaux.

Elles contribuent à la dé légitimation d’Israël et à entretenir un climat de haine contre les juifs

 

 

Comments No Comments »

Un lien ci-dessous pour la pétition de protestation contre la décision de l’UNESCO (dépendant de l’O.N.U.) de considérer, le Kever de Ra’hel à Beit Le’hem, en français : Le Tombeau de Rachel à Bethléem, comme ” patrimoine de l’islam et de le classer comme mosquée.

C’est une honteuse manipulation, une mystification de l’histoire, sous forme de révisionnisme et de négationnisme théologique.

Aujourd’hui, l’UNESCO cible le Kever de Ra’hel , et demain ?

Déjà des dizaines de milliers de signatures de toutes origines, contre cette manipulation de l’histoire.

Votre signature sur cette pétition peut faire changer cette décision !!….

Ne restez pas sans réagir, juste quelques secondes pour agir, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous :
(Texte traduit en plusieurs langues)

http://www.petitiononline.com/rabbiv/petition.html

« Si l’Algérie présentait une résolution à l’ONU, déclarant que la terre est plate et que c’est Israël qui l’a aplatie, elle serait approuvée par 164 voix pour, 13 contre et 26 abstentions. »

Abba EBAN – Ancien ministre israélien des Affaires Etrangères (1966-1974).

*******

Comments No Comments »

Une fois de plus l’AFP vehicule une information fausse. Que ce soit en Israel a un tel moment n’est bien sur pas un hasard. Essayer de justifier un attentat terroriste n’est-il pas l’approuver?

Comments 1 Comment »

Anne-Marie ANTONIETTI à Monsieur KOUCHNER Le 26 novembre 2010

Monsieur,

C’est avec un plaisir évident que vous avez remis la Légion d’Honneur à votre “collègue et ami de 25 ans” Mustafa Barghouti, l’un des promoteurs de la campagne pour le “Boycott, Désinvestissement et Sanctions d’Israël”.

Je trouve étonnant qu’un Ministre récompense, de la plus haute distinction française, le promoteur d’une campagne de boycott, que la loi française déclare ILLEGALE. Car tout appel au boycott est considéré comme une discrimination, et donc interdit. Certains des activistes de BDS ont déjà été condamnés par les tribunaux, et d’autres sont en voie d’être jugés.

On notera que le Maire de Seclin fut condamné, non seulement par la Cour de Cassation française, mais aussi par la Cour Européenne des Droits de l’Homme, le 16 juillet 2009, “pour incitation à une politique discriminatoire et condamnable”.

En 2009, vous aviez déjà décerné le Prix des Droits de l’Homme René Cassin au PNGO, groupant 132 organisations palestiniennes, qui prône, lui aussi, ce boycott. Vous récompensez, par les plus hautes distinctions de l’Etat, ceux qui appellent à violer les lois de la République, et sont passibles de condamnations françaises et européennes.

Serait-il absurde de penser que vous approuvez, et encouragez, vous aussi, par ces récompenses, une action qui fut jugée illégale, “discriminatoire et condamnable” ?

Quant à l’action de votre ami, je trouve surprenant qu’un médecin prône le boycott des universités israéliennes, dont les chercheurs (notamment au Technion) mettent au point des produits et des techniques qui permettront de sauver de très nombreuses vies humaines!

Par ailleurs, pour ce qui est d’Israël “Etat d’apartheid”, on notera que, depuis le début de cette année, Israël a fait entrer sur son sol 180.000 Palestiniens, pour les soigner dans ses hôpitaux, car ils ne pouvaient être soignés ni à Gaza, ni par votre ami dans les “territoires”.

On notera en passant qu’Omar Barghouti, co-fondateur de BDS, qui incite au boycott des universités israéliennes… s’inscrivit à l’Université de Tel-Aviv en 2009, et y prépara une thèse de doctorat ! Une pétition fut organisée par des étudiants, en vue de son exclusion, mais l’Université de Tel-Aviv décida de ne pas l’exclure ! Si c’est cela l’apartheid en Israël, qui ne voudrait en bénéficier ?!…

Vous dites que M. Barghouti a “mis son courage et son énergie au service de la population palestinienne, notamment des plus vulnérables”. Mais ce boycott forcé, et l’interdiction de travailler chez des “colons”, réduisent 30.000 Palestiniens au chômage ; notamment, 6.000 femmes qui (réponse du ministre des Affaires Sociales palestinien) “devront demander une aide sociale car, pour la plupart d’entre elles, leur famille vit sous le seuil de la pauvreté…”.

Heureusement, il y a les énormes subventions européennes, et notamment françaises, qui servent ainsi, indirectement, à soutenir le boycott. N’était-il pas davantage conforme à l’éthique, à la dignité humaine et aux droits de l’homme, de permettre à tous ces gens de nourrir leur famille ?…

Et je ne parle pas de tous ceux qui seront mis en prison, ou contraints à payer de lourdes amendes, simplement parce qu’ils auront en leur possession un produit dont un composant aura été fabriqué dans une “implantation”…

Finalement, ces mesures “punitives” de boycott, prônées par votre ami, ne sont-elles pas surtout punitives pour les Palestiniens, et même pour les plus pauvres d’entre eux?

Pour ce qui est des subventions versées par nos pays, deux chercheurs de “Tax Payers Alliance” (association de contribuables anglais, qui surveille l’utilisation de l’argent des impôts), ont écrit dans un article du Washington Times : “notre argent soutient dans les Territoires un endoctrinement qui sème les germes de futurs conflits pendant des décennies à venir. Il est de notre responsabilité de prendre cela extrêmement sérieusement”. Espérons que leur appel sera entendu par nos pays !

Et pourquoi ne dit-on pas qu’il y a aujourd’hui une envolée de l’économie palestinienne ? Elle est due, en grande partie, au travail de l’organisme israélien COGAT, qui assure une coopération entre Israël, les Palestiniens, et les organisations internationales. Le volume des échanges quotidiens est énorme, et Israël y consacre des sommes très importantes. N’est-ce pas plus constructif que tous les boycotts, qui font seulement grandir la haine, et sont, eux, porteurs d’apartheid !

On notera avec intérêt que Bob Berstein, fondateur de Human Rights Watch, qui multiplia ses attaques contre Israël, a récemment accusé de “défaillance morale” les organisations de défense des droits de l’homme, dans leur traitement à l’égard de l’Etat d’Israël, et s’est déclaré convaincu des détériorations irrémédiables causées par ces attaques répétées.

Par ailleurs, en octobre dernier, son organisation dénonçait l’emploi de la torture, par les services de sécurité palestiniens : plus de cent accusations de torture, et les rapports s’accumulent en ce sens. En cas de litige, les Arabes d’Israël ont droit de recours devant la Cour Suprême d’Israël. Mais, que pense faire votre valeureux ami docteur, pour la protection des populations, dans les territoires administrés par l’Autorité palestinienne ?

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Anne-Marie ANTONIETTI

www.antonietti-israel.org

“Je bénirai ceux qui te béniront, et Je maudirai ceux qui te maudiront.”

(Genèse 12:3)

Comments No Comments »

En tant que non Juive, journaliste de gauche j’ai un triple devoir de morale avec Israël, parce que…

Le combat d’Israel, même si le monde n’est pas d’accord est le combat du monde.

Par Pilar RAHOLA

Pilar RAHOLA est une politicienne espagnole, journaliste et activiste de gauche.

Ses articles sont publiés en Espagne et dans les plus importants journaux d’Amérique latine.

Adaptation/Traduction : Jean VERCORS

Mise en page de André BARMOHA

Pourquoi ne voyons nous pas :

Des manifestations contre des dictatures Islamiques à Londres, Paris ou Barcelone ?

Des manifestations contre la dictature birmane ??..

Des manifestations Contre l’asservissement de millions des femmes qui ne vivent sans une protection légale ??..

Des manifestations Contre l’utilisation d’enfants comme bombes humaines ou il y a un conflit avec l’islam ??…

Pourquoi n’y a t’il aucun leadership pour soutenir des victimes de la dictature Islamique au Soudan ??..

> Pourquoi n’y a-t-il aucun outrage contre les atrocités du terrorisme contre Israël ?..

> Pourquoi ne défendent t’ils pas ( la gauche ) le droit d’existence d’Israël ?..

> Pourquoi la gauche reste t’elle si silencieuse contre le fanatisme Islamique ?..

> Pourquoi ce soutien ambigue de la cause palestinienne avec la défense du terrorisme Palestinien ?..

Et pour finir, la question à 1 million de dollars, pourquoi la gauche Europeénne et dans le monde s’acharnent elles sur les USA et Israël et pas sur les pires dictatures de la planète ??…

Les 2 plus solides démocraties ayant subies les plus sanglantes attaques terroristes, la gauche ne s’en soucie guère.

Et ensuite, au concept de liberté. À chaque forum européen pro palestinien j’entends les hurlements Hystériques gauchistes : « nous voulons la liberté pour le peuple ! »

Faux. Ils ne sont jamais concernés par la liberté pour des gens de la Syrie, du Yémen, d’Iran ou du Soudan, ou d’autres nations ou les droits fondamentaux sont bafoués.

Et ils ne sont jamais préoccupés quand le Hamas à détruit la liberté des Palestiniens. Ils sont seulement concernés par l’utilisation du concept de liberté palestinienne comme une arme contre la liberté israélienne.

> La conséquence résultante de ces pathologies idéologiques est la manipulation de la Presse.

> La presse internationale n’arrange pas les choses, elle les endommage par ses publications sur la question de la question israélo-palestinienne.

Sur ce sujet ils n’informent pas, ils font de la propagande.

Quand il s’agit d’écrire sur Israël, la majorité des journalistes oublie la déontologie de la profession. Et alors, l’acte de défense d’un Israélien devient un massacre, et n’importe qu’elle confrontation un génocide.

> Il ya eu tellement d’aberrations écrites sur Israel qu’il ne reste pratiquement aucune accusation contre elle.

> En même temps, cette presse ne discute jamais l’interférence syrienne et iranienne dans la violence se propageant contre Israël; l’endoctrinement d’enfants et la corruption des Palestiniens.

> Et en annonçant les victimes, chaque accident palestinien est annoncé comme une tragédie et chaque victime israélienne est camouflée, cachée ou annoncée à la va vite.

Permettez moi de rajouter ceci sur la Gauche Espagnole :

> Plusieurs d’entre eux sont des exemples qui illustrent l’anti-américanisme et les sentiments anti-israéliens, voila ce qui caractérise la gauche espagnole ( et la gauche Européenne: Suède, Angleterre, France, Italie…)

> Un exemple : Un parti de gauche espagnol vient de virer un de ses membres parce qu’il avait créer un site web pro Israël.

> D’après la lettre de renvoi : « nos amis sont l’Iran, la Libye et le Venezuela, opprimés par l’impérialisme et pas un état Nazi comme Israël. »

Un autre exemple, le maire socialiste de Campozuelos a changé le jour de la Shoah commémorant les victimes de l’holocauste(Shoa), par le Jour de la nakba Palestinienne lequel pleure la naissance de l’état d’Israël Ainsi exprimant le mépris pour les six millions de Juifs européens assassinés dans l’holocauste.

> Dans ma ville natale de Barcelone, le conseil municipal a décidé de commémorer le 60ème anniversaire de la création de l’État Israël, en ayant une semaine de solidarité avec les Palestiniens.

> Ainsi, ils ont invité Leila Khaled, un terroriste célèbre des années 70 et le leader actuel du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, une organisation terroriste listée par l’Union Européenne, qui promeut l’utilisation de bombes contre Israël.

Ce mode de pensée du politiquement correct a même pollué les discours de président Zapatero.

> Sa politique étrangère rejoint la gauche lunatique sur la question proche orientale et pour les affaires du Moyen-Orient il est explicitement pro Arabe.

> Je peux vous assurer qu’en privé, Zapatero blâme Israel pour le conflit au Moyen-Orient et son ministre des Affaires Etrangères Moratinos suit la cadence.

> Le fait que Zapatero ait voulu porter un keffieh lors de sa visite au Liban n’est d’aucune coïncidence; c’est un symbole.

L’Espagne a subi la pire attaque terroriste en Europe et est dans le collimateur de n’importe qu’elle organisation terroriste Islamique.

> Comme je l’ai déjà écrit, ils nous tuent avec des portables accrochés à l’obscurantisme moyenâgeux.

> Encore, la gauche espagnole est la plus anti Israélienne au monde

> Et ensuite elle dit qu’elle est anti Israélienne par solidarité. C’est cette folie que je veux dénoncer à cette conférence.

Conclusion :

Je ne suis pas Juive. Idéologiquement je suis de gauche et ma profession est Journaliste.

Pourquoi ne suis-je pas anti Israelienne comme mes collègues ??…

Parce que en tant que non juive , j’ai la responsabilité historique de combattre la haine anti Juive et plus précisément contre la haine de ceux qui leur refusent leur terre ancestral, Israël.

Combattre l’antisémitisme n’est pas uniquement le devoir des Juifs, c’est aussi le devoir des non Juifs.

En tant que Journaliste, mon devoir est de chercher la vérité au-delà du préjudice, des mensonges et des manipulations.

La vérité sur Israël n’est pas dit.

Je suis une personne de gauche qui aime le progrès, je suis dans l’obligation de défendre la vérité, la culture, l’éducation civique aux enfants, la coexistence et les 10 commandements devenus des principes universels.

Ces principes que le fondamentalisme islamique veut détruire.

En tant que non Juive, journaliste de gauche j’ai un triple devoir de morale avec Israël, parce que si Israël est détruit, la liberté, la modernité et la culture seront également détruits.

Le combat d’Israël, même si le monde n’est pas d’accord est le combat du monde.

Comments No Comments »

Par Philippe Karsenty

En Israël, des résultats très favorables ont récemment été obtenus, notamment avec cette première déclaration officielle du Bureau du Premier Ministre israélien, accablante pour France 2 et Charles Enderlin. Ce dernier y a répondu ainsi.

Pour autant, le combat n’est pas terminé puisque les médias français soutiennent l’imposture médiatique de Charles Enderlin comme vous pouvez le constater ici, ici ou encore ici.

Je poursuis donc mes conférences en France et à l’étranger.

Voici mon programme européen, israélien et français :

–        Le 28 novembre, je parlerai pour le CRIF à Toulouse. Pour plus de détails, contactez : crif@cedj.org

–        Entre le 29 novembre et le 3 décembre, je serai en Israël.

–        Le 7 décembre, je parlerai à Châteauroux. Pour plus de détails, contactez amisrael@wanadoo.fr

–        Le 8 décembre, je parlerai à l’Université Libre de Bruxelles. Pour plus de détails, contactez info@uejb.org

–        Le 11 décembre, je parlerai à Antony (en région parisienne). Pour plus de détails, contactez paul.fellous@wanadoo.fr

–        Le 10 février 2011,  je parlerai à Nice. Pour plus de détails, contactez Rjllevy@aol.com

Voici mon programme américain (joignable sur le + 1 310 402 76 19) :

–        Je serai au Canada anglophone entre le 9 et le 13 novembre : à London (Ontario) le mardi 9, à Toronto le jeudi 11 et à Ottawa le 13.

–        Une autre présentation aura lieu à Toronto le mercredi 10 novembre. Pour plus de détails, contactez : familyleboff@rogers.com

–        Entre le 14 et le 18 novembre, je serai en Californie, à Los Angeles et à Berkeley.

–        Le lundi 15, je parlerai au Luxe Hotel Sunset.

–        Le mardi 16, je ferai une présentation à l’University of Southern California. Pour plus de détails, contactez daniellenisimov@gmail.com.

–        Le mercredi 17, je ferai une présentation à l’University of Berkeley. Pour plus de détails, contactez aviva@camera.org.

–        Le jeudi 18, je serai à l’University of California, Riverside. Pour plus de détails, contactez academic@losangeles.mfa.gov.il.

–        Le vendredi 19, je parlerai au Restoration Weekend de David Horowitz à Palm Beach.

–        Je serai le dimanche 21 au dîner de ZOA à New York puis à Washington avant de revenir en France le 24 novembre.

Malgré une couverture médiatique en France très favorable à Charles Enderlin, d’autres médias, principalement étrangers, m’ont permis de m’exprimer et d’exposer mes vues :

–        Enquête & Débat

–        Maariv

–        Point de Bascule

–        Chalom Israel

–        Le Meteor (page 24 & 25)

–        Aschkel Info

–        Israel 7 et ici

–        Le Hudson Institute NY

–        Luc Rosenzweig

–        Le Middle East Forum

–        Le National Post

–        FrontPage Magazine

–        Hamodia

Je vous invite aussi à lire cette interview de Danny Seaman qui résume parfaitement la situation israélienne.

Je ne vous ai jamais demandé de signer de pétition, pas même pour me soutenir lorsque Charles Enderlin a lancé la sienne.
Aujourd’hui, face à l’urgence, il faut absolument soutenir, et faire soutenir, Pierre-André Taguieff, victime de harcèlement du MRAP et de leurs alliés.
Je vous demande de bien vouloir signer cette pétition de soutien à Pierre-André Taguieff en cliquant ici. Je compte sur vous. Merci.

Merci de diffuser largement ce message autour de vous. C’est le seul moyen dont je dispose pour contourner le silence ou l’hostilité des médias français.

Dans l’espoir de vous revoir prochainement, merci et à bientôt,

Philippe Karsenty

Comments No Comments »

Une fois n’est pas coutume, je soutiens totalement, ceux qui sont contre “le blocus de gaza”.

Il faut libérer gaza de ce blocus intolérable qui dure depuis trop longtemps, je parle en particulier de celui pratiqué par le hamas et concernant celui de l’information, la vraie, pas cette “soupe aux fayots”, celle servie dans les médias arabes ou celle des correspondants de presse européens, plus soucieux de garder leur visa d’accès à gaza délivré par le hamas, que de faire de l’info dénonçant la dictature du Hamas.

Halte au blocus de gaza” par le hamas & Cie avec sa cohorte de délits, façon dictature islamiste :

Le véritable blocus, de toute évidence c’est celui de la dictature du hamas et de ses militants oppressant sa population, par le chantage, pour obtenir du travail, pour la nourriture ou les soins médicaux, pour participer à des manif “spontanées” organiser par le hamas, la menace permanente pour sa sécurité, par ses meurtres et ses règlements de compte à “la justice” expéditive, comme celle contre leurs “frères” du fatah dont les conflits fratricides tuent plus que celui contre Israël.

Une population abreuvée par une propagande haineuse anti Israël doublée d’un révisionnisme et d’un négationnisme historiques. Des civils servant de bouclier humain à chaque occasion de conflit contre Israël, (comme le font les dictatures du moyen-orient, l’Irak dans les 2 guerres du golfe, ou le hezbolah au Liban…) afin d’alimenter “la machine à pleurer” des médias du monde, et son cortège de “naïfs”, “d’O.N.G.”, des gauchistes antisionistes et autres “amateurs” de flottille .

Un régime pratiquant l’endoctrinement de sa jeunesse, lui offrant pour seule perspective d’avenir le culte du shahid (l’islamikaze), afin de mourir en martyr et accéder à un paradis ou l’attendent 72 vierges, dans “une sorte de grand bordel ” version islamiste.

Dans la pratique digne d’un autre âge, “des coutumes”, une sorte de pédophilie d’état à grande échelle, des mariages par centaines, arrangés entres des adultes et des fillettes de 6 à 12 ans, pour récompenser des militants et afin d’augmenter “la réserve” de futurs shahids.

La liste n’est pas exhaustive, c’est juste un condensé du C.V, rubrique “domaine de compétence” du hamas, afin de rappeler des faits avérés, sans la prétention d’ouvrir l’esprit des décérébrés composant leur soutien, dont les adeptes du boycott tout azimut contre Israël, assez imbécile pour boycotter des Israéliens partageant « leurs valeurs », uniquement à cause de leur nationalité.

On peut vouloir trouver des solutions au “conflit ” entre Israël et les arabo-palestiniens, sans pour cela occulter certaines réalités, et défendre l’indéfendable.

C’est sur que ce n’est pas avec des médias et des partis politiques de part le monde, à l’opinion politique formatée et pratiquant la langue de bois que l’on trouvera des solutions.

Les ” flottilles “et leurs supporters, en sont le parfaits exemples, “l’alliance” d’un vert fasciste islamiste, dilué avec du noir et brun, saupoudré avec du rouge, et une pointe de vert écolo et du rose, une espèce de cocktail imbuvable, nauséabond et contradictoire, pour un démocrate digne de ce nom.

André-Beseder

Comments No Comments »

Décidément, Israël est toujours la cible favorite de certaines organisations. Demandez-vous pourquoi ??….

Après le fameux synode des chrétiens orientaux, organisé par le Vatican en Octobre 2010, qualifié “de synode de la peur” par un chrétien lucide et intègre, l’abbé Alain-René Arbez, en raison des déclarations anti-Israéliennes du Vatican, voilà l’Unesco qui déclare : “Que le tombeau* de Rachel, est une mosquée”, ce lieu saint Juif depuis, des siècles, des millénaires et bien antérieur à l’ère de l’islam.

Volte face historique de l’Unesco ” façon cocktail d’histoires révisionnistes & négationnistes”, servi encore à Israël et à son Peuple. L’Unesco “le nouveau découvreur de l’histoire”, qui dans la foulée devrait prochainement changer de nom, et porter un pseudonyme plus approprié à “ses nouvelles compétences”, ” l’Unescon “.

Car comment qualifier une telle affirmation, venant d’une organisation officielle internationale, on pourrait s’attendre à autre chose que ce type de déclaration digne des islamistes, surtout d’une institution censée montrer la voie de la raison et de la justice aux nations.

Après une telle déclaration officielle, on peut s’attendre à tout, il n’y a plus de limite, en restant dans le même registre :

La knesset, le Parlement Israélien est une mosquée (d’un nouveau type, on y parle de démocratie), Le Temple de Yéroushalaim (Jérusalem) “était aussi une mosquée” (cela même avant l’ère de l’islam, encore une performance !!…), Notre Dame de Paris,

le Vatican aussi ??… Non, pas à ce point, il y a encore un Pape, cela sera pour plus tard, à l’ère d’Eurabia, dans quelques années.

* NB :

Le gouvernement israélien a décidé, mercredi 3 novembre, de suspendre sa coopération avec l’Unesco afin de protester contre sa décision de décrire le tombeau de Rachel, lieu saint juif à Bethléem, comme ” étant une mosquée”.

Le tombeau de Rachel que des arabo-musulmans-palestiniens ont recouvert de peinture verte et dont ils ont détruit les infrastructures, à peine il y a quelques années.

Le tombeau de Rachel situé à Beit-Le’hem : “se prononce plutôt”, Beit-lerem, la maison du pain, de son nom d’origine hébraïque et de son nom commun Bethléem.

Article de André-Beseder

Comments No Comments »