| More

 

Les gens du monde peuvent dire merci tous les jours à vous israéliens grâce à qui ce pays existe.

Un patient canadien s’est rendu en Israël  après que sa femme a lu en ligne sur l’implant expérimental  et son cardiologue l’a encouragé.

Le canadien de 72 ans est devenu le premier bénéficiaire mondial d’un implant développé en Israël pour traiter l’insuffisance cardiaque diastolique – un état assez fréquent pour lequel il n’existe aucun traitement efficace à long terme.

La chirurgie mini-invasive a été réalisée le 26 juillet au Campus de soins de santé de Rambam, un centre médical à Haifa, par une équipe multidisciplinaire dirigée par les cardiologues Gil Bolotin, directeur de la chirurgie cardiaque, et Arthur Kerner, médecin principal de l’Unité de cardiologie interventionnelle.

L’implantation, appelée CORolla, a été développée par une firme  israélienne CorAssist Cardiovascular à Haifa.

 

Le dispositif élastique est implanté à l’intérieur du ventricule gauche du cœur et peut améliorer la fonction diastolique cardiaque en appliquant une force d’expansion directe sur le mur du ventricule pour aider le cœur à se remplir de sang.

La technologie CorAssist a été inventée par le Dr Yair Feld, un cardiologue Rambam, avec les médecins Yotam Reisner et Shay Dubi.

Le patient, Robert MacLachlan, a expliqué qu’il n’avait plus d’options de traitement au Canada pour son insuffisance cardiaque diastolique. Sa femme avait lu à propos de l’implant CORolla sur Internet et a contacté le Dr Karen Bitton Worms, responsable des recherches dans le département de chirurgie cardiaque à Rambam.

Le cardiologue  l’a encouragé à postuler pour avoir la procédure expérimentale en Israël.

Bien que de nombreux candidats potentiels étaient intéressés par la procédure, personne ne voulait être le premier jusqu’à ce que MacLachlan soit arrivé du Canada.

«Je suis fier que Rambam offre des traitements aux patients non disponibles partout ailleurs dans le monde», a déclaré le Dr Rafi Beyar, directeur et chef de la direction de Rambam.

Apres deux mois de l’intervention MacLachlan a déclaré qu’il se sentait mieux et a remarqué que sa couleur de peau semble saine pour la première fois depuis longtemps.

Le ministère israélien de la Santé a autorisé jusqu’à 10 essais cliniques à Rambam pour tester l’efficacité du cathétérisme cardiaque et l’implant CORolla.

 

Le marché potentiel pour l’appareil est important. On estime que plus de 23 millions de personnes dans le monde souffrent d’insuffisance cardiaque, une condition dans laquelle le cœur ne pompe pas suffisamment de sang oxygéné pour répondre aux besoins du corps.

Environ la moitié des patients souffrant d’insuffisance cardiaque souffrent d’insuffisance cardiaque diastolique, dans laquelle le ventricule gauche ne se détend pas et se recharge adéquatement avec le sang, ce qui entraîne une pression de remplissage élevée, une congestion et un essoufflement. C’est la condition pour laquelle le dispositif de CORolla a été inventé.

Souhail Ftouh

 

 

 

Leave a Reply

*