| More

Baidu, l’une des plus grandes sociétés et l’équivalent chinois de Google va investir, en 2018, une dizaine de  millions de dollars pour dans la technologie israéliennes. Il va créer son premier fonds de capital-risque / capital privé axé sur Israël. Il a organisé, le mois dernier, la venue d’une délégation en Israël  intéressée  par une gamme de possibilités, y compris la fabrication intelligente, l’intelligence artificielle et les technologies en réalité augmentée.

Souvent appelé “le Google de la Chine”, Baidu est connu comme le moteur de recherche le plus populaire de la Chine continentale. Ce qui en fait un colosse de la publicité en ligne. Par ailleurs, la société publie des cartes numériques, des informations, propose du stockage en mode cloud, des chaînes de télévision, et une tonne de différents produits liés à la recherche sur le web.

Au-delà des services Internet de base, Baidu est également un acteur du paiement en ligne avec Baidu Wallet. Et il livre des produits alimentaires dans plus de 70 villes chinoises avec Waimai. Comme Google, l’avenir à long terme de l’entreprise peut-être l’Intelligence Artificielle. La société travaille également sur une voiture autonome dans son laboratoire Silicon Valley, qui comptera 100 ingénieurs.

En Chine il y a un appétit pour les investisseurs individuels de ramener les technologies pour se développer. Les géants asiatiques, dont Alibaba Group, Hutchison Water Ltd. et Huawei, ont mis en place des centres de recherche et développement, investi dans des fonds et acheté des start-up et des entreprises israéliennes.

Les conglomérats chinois comme le groupe Kuang-Chi ont mis en place des fonds et investissent dans des sociétés israéliennes. La société chinoise d’informatique Neusoft a annoncé qu’elle mettrait en place un fonds de 250 millions de dollars pour investir dans les technologies médicales israéliennes.

Si vous pensez encore que les entreprises de technologie chinoises sont tout juste bonnes à reproduire les innovations des autres, alors vous avez un peu de rattrapage à faire. Le secteur technologique chinois d’aujourd’hui est pleine d’entreprises disruptives qui ne sont pas seulement en compétition les unes avec les autres. Certaines sont désormais au premier plan mondial. Biadu est parmi ces sociétés qui  sont susceptibles d’être des acteurs importants dans la prochaine étape de l’industrie hi-tech.

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*