| More

Le gouvernement allemand aurait décidé de subventionner le tiers du quatrième sous-marin vendu par l’Allemagne à Israël, selon un haut responsable allemand. Il s’agirait d’un montant de 180 millions de dollars, soit le tiers du prix fixé par les Allemands pour l’acquisition d’un sous-marin “Dauphin”, par l’Etat d’Israël, qui dispose déjà de 3 sous-marins opérationnels de ce type, capables de transporter des missiles à tête nucléaire. Deux de ces bâtiments ont été totalement financés par Berlin et le troisième à 50% dans le cadre des versements d’indemnités, par l’Allemagne à Israel.

L’Allemagne fournira à Israël un autre sous-marin, capable de transporter des armes nucléaires, rapporte le journal allemand «Der Spiegel». Le ministre de la Défense allemand, Thomas de Maizière, a promis, durant sa visite, en Israël, au début de juillet 2011, que le gouvernement de Berlin financerait un nouveau sous-marin de type “Dauphin”, capable de porter des armes nucléaires, d’une valeur de 135 millions d’euros.

Le total des frais de construction d’un tel sous-marin s’élève à 500 millions d’euros, dont plus d’un tiers, payé par le gouvernement allemand, dans les 4 ans à venir. Selon “Der Spiegel”, cette somme est insérée dans le budget de 2012 de l’Allemagne, comme l’aide à Israël

Berlin avait versé, jusque là, plus de 40 milliards de dollars. Une partie considérable de ces sommes était consacrée aux achats militaires d’Israël.

Les relations germano-israéliennes et les aides de Berlin à Jérusalém figurent parmi les questions qui retiennent toujours l’attention des milieux politiques. Après la Seconde Guerre mondiale et L’indépendence d’Israel, l’Allemagne a toujours été l’un de ses principaux amis et a offert, jusqu’à présent, des milliards de dollars de compensations auc crimes commis par le régime Nazi.

Par ailleurs L’armée de l’air israélienne va envoyer les systèmes radars de ses batteries de missiles Patriot se faire perfectionner aux Etats-Unis, grâce aux fonds d’aide américaine. Trois de ces systèmes radars vont ainsi être envoyés progressivement aux USA au rythme de un par an. Le premier a déjà été transféré à la base militaire d’Oklahoma. Pendant ce temps, Tsahal a emprunté à l’Allemagne, gratuitement, un autre système radar pour assurer l’intérim, annonce l’hebdomadaire américain ”Defense news”.

Pour La Chancelière Allemande, Angela Merkel, la sécurité d’Israel est la priorité de la doctrine défensive de Berlin.

Le gouvernement allemand a décidé aussi de doubler son soutien financier à la communauté juive allemande pour prendre en compte son importance croissante dans le pays, a annoncé le Conseil central des Juifs d’Allemagne. La nouvelle convention, signée mercredi, fait passer son financement annuel de 5 à 10 millions d’euros, indique dans un communiqué l’organisation représentative des Juifs d’Allemagne. La communauté juive comptait 30.000 personnes au moment de la réunification en 1989. L’immigration massive de Juifs en provenance de l’ex-URSS a fait passer ce nombre à plus de 200.000.

L’Allemagne a rappelé enfin ce mercredi son ambassadeur à Téhéran pour consultations, au lendemain de la mise à sac de l’ambassade britannique dans la capitale iranienne. L’ambassadeur iranien à Berlin avait été convoqué au ministère, où la secrétaire d’Etat Emily Haber lui a signifié que l’Allemagne condamnait avec la plus grande sévérité les attaques contre des bâtiments internationaux à Téhéran, parmi lesquels l’école allemande. Londres a décidé mercredi de fermer son ambassade à Téhéran et exigé la fermeture sous 48 heures de l’ambassade iranienne à Londres, ainsi que le départ de son personnel.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*