| More

Plus d’un millier de musulmans ont défilé samedi à Berlin à l’occasion de la journée d’Al-Qods, instaurée par l’Iran après la révolution islamique. Cette marche islamique était dirigée par des dignitaires religieux iraniens et des rabbins de la secte ultra-orthodoxe anti-sioniste Netourei Karta. Ils scandaient notamment ”Israël terroriste”.

Ce n’est pas la première fois que les membres de cette secte d’antisioniste prennent par dans tel événement.

En Mai dernier des membres de Netureï Karta étaient en viste en Iran .Le rabbin américain Yisroël Weiss de l’organisation “Les juifs contre le sionisme” connue également sous le nom de Netureï Karta s’est rendu avec le rabbin canadien Yeshaye Rosenberg à Téhéran pour assister à une conférence internationale. Ils ont discuté avec les dignitaires du régime iranien et des mollahs.

Au début de l’année quatre membres de la secte extrémiste ultra orthodoxe et antisioniste Netourei NKarta, se sont rendus dans la bande de Gaza, où ils ont rencontré le Premier ministre du Hamas, Ismaël Haniyeh.

A l’occasion de Yom Haatsmaout (jour de l’indépendance d’Israel) des membres de cette branche ultra orthodoxe de la ville de Beth Shemesh, ont brûlé des drapeaux israéliens, Jour de l’Indépendance, et ils ont manifesté avec des panneaux portant l’inscription : “Nous portons le deuil sur 63 ans d’existence de l’État d’Israël”.

A l’occasion de Yom Hazikaron (jour du souvenir pour les victimes de guerre) ils ont brûlé des drapeaux israéliens et perturbés la minute de silence pour honorer les soldats d’Israël tombés aux combats.

Ils ont aussi décidé , il y’ a quelques mois, de profiter de la tension dans le voisinage Silwan de Jérusalem-Est suite à la suite d’une manifestation d’Israéliens à Jérusalem Est, pour participer aux émeutes et accroître la tension. Entre les cris “de mort aux Juifs”, les pierres volant et les cocktails Molotov lancés sur les forces de sécurité, les membres du groupe haredi sont se sont joints aux manifestants arabes. Certains ont été vus tenants des pierres et d’autres tenants des bandeaux demandant l’établissement d’un état palestinien de la Méditerranée jusqu’au Jourdain !

En Septembre dernier, le député du groupe Union National, Yaakov Katz, a été attaqué physiquement par des membres de cette secte à Jérusalem. Ils ont déjà attaqué d’autres personnalités publiques comme le Ministre de l’intérieur (et membre du mouvement politico-religieux Shass) et le Grand Rabbin d’Israël Yona Metzger.

Les représentants des Netourei Karta sont aussi venus soutenir le cheikh Raed Salah, le président du mouvement islamique en Israël, en marge de son arrestation, en juin dernier, à Londres notamment pour avoir tenu publiquement des propos antisémites.

Cette secte juive orthodoxe ultra antisioniste, escorte régulièrement Ahmadinejad dans ses déplacements onusiens, comme des rats accompagne une poubelle (1).

Le 25 septembre 2008, à New York, une délégation composée de rabbins a été recus par le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, lequel avait prononcé la veille, dans le cadre de l’assemblée générale des Nations unies, un discours fortement teinté d’antisémitisme, qui avait suscité de vives indignations à l’échelle internationale.

En Mars 2009, ils ont participé au Sommet de soutien aux Palestiniens, à Téhéran. Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a appelé à la tribune de cette conférence, qui a réuni de nombreuses organisations terroristes, «à former un front uni pour soutenir le peuple palestinien, et pour punir les assassins sionistes qui méritent la mort. »

80 délégations assistaient à ce sommet, et d’après certaines informations le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah aurait, lui aussi, fait le déplacement, comme l’ont d’ailleurs fait des représentants juifs extrémistes antisionistes, du mouvement des Nétourei Karata. Ces derniers ont pour leur part assuré le président iranien qu’ils le soutiendraient toujours «contre les positions sataniques du sionisme».

En décembre 2010, Meyer Hirsh, le chef des Netourei Karta a participé à la première conférence internationale islamique-chrétienne qui s’est tenue à Béthlehem. Il a déclaré “les sionistes sont antisémites, D.ieu les chassera de la Terre sainte”.

Bref, les membres de Netourei Karta ne manquent à aucun appel lorsqu’il s’agit de prendre part à un mouvement de délégitimisation de l’Etat d’Israel.

Toujours triste de constater que ces imbéciles patentés sont trop médiatisés dans les médias arabes .Ils sont considérés comme des « juifs exemplaires » et on les utilise surtout pour contrecarrer les quelques intellectuels arabes qui croient en la légitimité de l’Etat Juif. Les arabes en réalité ne font que s’en servir et les jetteront quand ils ne leur serviront plus à rien…si tant est qu’ils servent à quelque chose.

Ftouh Souhail

(1) Les Netourei Karta et Ahmadinejad http://www.youtube.com/watch?v=689ZcVP0-T4 de vrais lèche-bottes !!

Leave a Reply

*