| More

1

 

A l’occasion de la fête nationale annuelle célébrée par le peuple égyptien qui célèbre  l’indépendance de l’Égypte de la colonisation britannique, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu  s’est rendue, le jeudi 28 juillet 2016,  à la fête organisée par l’ambassade d’Égypte en Israël.

 

La fête organisée à la maison de l’ambassadeur égyptien a réuni plusieurs personnalités dont le président israélien Reuven Rivlin, le chef de l’opposition Isaac Herzog, des ministres, des membres de la Knesset et d’autres dignitaires étaient également présents.

 

 

Une occasion pour les responsables israéliens de se réunir et exprimer tout leur attachement  aux relations israélo-égyptiennes. Les nombreux convives ont été invités à déguster la variété de plats et de gâteaux de la prestigieuse tradition gastronomique et culinaire égyptienne.

 

Au cours de la réception rassemblant des VIPs, Son excellence, l’ambassadeur d’Égypte en Israël, Hazem Khairat a rappelé le sens de cette fête qui est l’expression des liens entre son pays et l’État d’Israël.

 

On note ici le voyage par le ministre des Affaires étrangères de l’Égypte Sameh Choukri en Israël, plus tôt ce mois-ci. Une première en neuf ans.

 

« Marhaba » (bienvenue) a dit l’ambassadeur d’Égypte Hazem Khairat qui a magnifié l’excellence des rapports existants entre les deux pays, avant de louer les efforts fournis par Benyamin Netanyahu en faveur de l’Égypte.

 

 

Dans une allocution à cette occasion, le Premier ministre israélien a déclaré que la paix israélo-égyptienne avait survécu à des tempêtes et des turbulences pour devenir « une ancre de stabilité et de sécurité dans notre région ».

Bibi a tenu à souligner, en marquant de sa présence la cérémonie avec son épouse l’importance de la relation le Caire et sa spécificité. Il a vanté les vertus de cette relation, dont il a dit qu’elle « était entrée dans l’histoire en montrant au monde que la paix entre Arabes et Israéliens est possible et durable. » Et il a salué « l’effort d’incorporer d’autres pays arabes dans ce plus grand effort d’une paix plus large entre tous les peuples du Moyen-Orient ».

 

 

Il a mis en exergue les avancées réalisées par l’Égypte dans divers domaines, citant notamment l’importante coopération entre les deux pays au  niveau de la sécurité et les renseignements.

 

L’Égypte et Israël échangent des renseignements sur des activistes en puissance des djihadistes d’Ansar Beït al-Maqdess (“Province du Sinaï”), le groupe affilié à l’EI dans la région. Israël, qui dispose de drones performants, livre des informations sur des mouvements dans le Sinaï. Une guerre pour laquelle Israël est mis à contribution, notamment en autorisant Le Caire à déployer des moyens militaires supplémentaires dans le Sinaï.

 

 

Le Premier ministre israélien s’est également félicité du rôle précurseur  du président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi,en tant qu’acteur majeur et promoteur du dialogue entre les deux pays.

 

Netanyahu et Khairat ont examiné les relations israélo-égyptiennes et les différentes questions régionales.

2

Rivlin avait déclaré lors de la cérémonie:

 

« J’adresse un message d’amitié au président al-Sissi et à tout le peuple égyptien (.) Misr Om Eddonia [l’Égypte est la mère du monde, prononcé en arabe]. L’Égypte joue un rôle très important dans la région compliquée, où nous vivons ensemble».

 

Il a affirmé que la direction de l’Égypte était indispensable au Moyen-Orient. Il a appelé Le Caire « partenaire stratégique : pour la sécurité, le commerce et la coopération régionale ».

 

Il a ajouté qu’ « il y a beaucoup de projets économiques que nous ne pouvons développer qu’en coopération, et j’espère que nous pourrons travailler ensemble pour mener à bien ces projets pour le bénéfice de tous les peuples ».

 

L’Égypte n’avait pas d’ambassadeur en Israël, depuis trois ans. L’ancien président islamiste égyptien évincé par l’armée, Mohamed Morsi, avait, en effet, rappelé l’ambassadeur de son pays à Tel-Aviv, à la suite des raids aériens lancés par Israël contre la Bande de Gaza, en novembre 2012.

 

Souhail Ftouh

34

Leave a Reply

*