| More

Le célèbre chanteur américain Bob Dylan se produira en Israël le 20 juin prochain au stade de Ramat-Gan.

Bob Dylan (né Robert Allen Zimmerman le 24 mai 1941 à Duluth, Minnesota) est un auteur-compositeur-interprète, musicien, peintre, poète qui est une des figures majeures de la musique populaire depuis cinq décennies.

La famille de Bob Dylan est originaire d’Europe de l’Est. Ses grands-parents paternels étaient des juifs d’Odessa. Ils ont émigré aux États-Unis en 1905. Ses grands-parents maternels, arrivés aux États-Unis en 1902, étaient des juifs lituaniens.

Depuis le début de sa carrière, dans les années 1960, Dylan a, par ses textes et par sa recherche de voies nouvelles (allant parfois même à l’encontre de son public), sensiblement marqué la culture musicale contemporaine : en témoignent les nombreux artistes qui se réclament de son influence (David Bowie, Neil Young, Paul Simon, Jeff Buckley, Bruce Springsteen, Tom Waits, Elvis Costello, etc.).

En septembre 1959, alors âgé de 18 ans, Robert Zimmerman s’inscrit à l’université du Minnesota pour y suivre des cours d’art et s’installe à Dinkytown, le quartier étudiant dans la banlieue Minneapolis, repères de défoncés et d’artistes influencés par le mouvement Beat.

Après un séjour de quelques semaines à Chicago, Dylan arrive à New York. Le 28 août 1963, Dylan, comme Joan Baez, Mahalia Jackson, etc., participe à la Marche sur Washington, où plus de 200 000 pacifistes se rassemblent pour dénoncer l’inégalité des droits civiques que subit la population noire.

Après que les orateurs se furent succédé et que Martin Luther King eut prononcé son célèbre discours « I have a dream », il interprète( Only a Pawn in Their Game) .Cet épisode illustre l’implication de Dylan et de nombreux autres artistes pour les droits civiques à cette période.

En février 1964, il part donner plusieurs concerts à travers l’Amérique pour tester ces nouvelles interprétations. Après le concert folk de Monterey en Californie fin mai, il s’envole pour une tournée au Royaume-Uni et un concert grandiose au Royal Festival Hall . Après Londres il fait un bref détour par la France où il avoue avoir dédié sa première chanson à Brigitte Bardot, il est également un admirateur de Françoise Hardy.

Le 28 août 1964, Dylan a pour la première fois rencontré les Beatles à leur hôtel à New York, lors de leur tournée américaine.

Riche d’une quarantaine d’albums, l’œuvre de Bob Dylan réunit la musique traditionnelle qui a accompagné l’édification des États-Unis et la modernité la plus avant-gardiste : l’Ouest profond et Greenwich Village. Il est l’un des artistes qui ont le plus révolutionné la musique populaire dans les années 1960 et 1970, contribuant à l’élever au rang d’un véritable art. Son influence déborde même du cadre de la musique, s’étendant à la littérature, au cinéma et même à la politique, puisqu’il fut, de manière plus ou moins involontaire, l’un des meneurs de la contreculture de cette époque.

Au début des années 1970, Dylan se consacre à sa vie de famille. Dylan se marie avec le mannequin américain Sara Lownds (née Shirley Marlin Noznisky le 28 octobre 1939 à Wilmington, dans le Delaware) le 22 novembre 1965. Ce mariage reste secret jusqu’en février 1966 et la parution dans le New York Post d’un article de la journaliste Nora Ephron intitulé « Hush! Bob Dylan is wed ». Leur premier enfant, Jesse Byron Dylan, naît le 6 janvier 1966, ils ont trois autres enfants : Anna Leigh (née en 11 juillet 1967 vit à Santa Monica), Samuel Isaac Abraham (né le 30 juillet 1968 est photographe), et Jakob Luke Dylan (né le 9 décembre 1969 à New York).

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*