| More

Le salon du Bourget a fermé ses portes ce dimanche, 26 juin 2011, sur un bilan commercial exceptionnel pour Airbus qui a assuré un démarrage en trombe à son moyen-courrier remotorisé A320 Neo, tandis qu’un public nombreux a admiré les ballets aériens.

L’avion solaire expérimental Solar Impulse a décollé dimanche matin sous les applaudissements pour son unique vol de démonstration au dernier jour du salon du Bourget.

Cet événement est l’occasion de rencontrer tous les professionnels de l’aéronautique et de l’espace, pour communiquer son savoir-faire, présenter ses innovations et être acteur des décisions du secteur.

Le Pavillon israélien a eu une place de choix parmi les cinq plus grands pavillons du Salon du Bourget qui a ouvert ses portes le 20 juin dernier, reflétant l’importance quantitative et qualitative de la recherche israélienne en matière d’industrie aéronautique.

Parmi les principaux exposants : Israel Aircraft Industries et Rafael, qui ont présentés leurs nouvelles avancées et développements dans le domaine de l’aérospatiale. Aeromoz, spécialisée dans le développement de panneaux de contrôle avancés pour les avions. Aeronatics ou Bleubird qui ont mis au point de nouveaux systèmes d’appareillage sans pilotes. Elbit Systems et Controp Precision Technologies étaient également présentes avec de nouvelles solutions technologiques dans des domaines du contrôle du trafic ou des systèmes d’alerte.

La compagnie sécuritaire israélienne Rafael y a présenté le système antimissile multicouche Dôme de fer et son système Coupe-vent protégeant les chars des tirs de missiles. Les Industries aéronautiques israéliennes (IAI) présenteront elles leurs drones, et Elbit ses systèmes de contrôle et de reconnaissance et notamment son dernier produit, Music, acronyme de Multi-Spectral Infrared Countermeasure. Il s’agit d’un système de contre-mesure anti missiles sol-air à courte portée. Israël a investi 6 millions de shekels pour monter son pavillon, qui compte parmi les 5 plus importants du Salon auquel participent 88 pays.

Israël est devenu un acteur important du marché de la défense avec une part de marché mondial estimée à 7,5%. En 2010, selon le ministère de la défense israélien, les ventes à l’exportation d’armements ont atteint 10 milliards de dollars, soit deux fois plus qu’en 2008. L’industrie occupe 150 entreprises dont les leaders sont le groupe Rafael, Elbit ou IAI, qui emploient quelque 44.000 salariés. Israël a souvent été pionnier en matière de défense. Son armée a été la première à utiliser les drones, ces avions pilotés à partir de stations terrestres, de façon massive en 1982 dans la plaine de la Bekaa lors de la guerre au Liban.

Le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak a inaugurée le pavillon israélien au Salon de l’aviation et de l’aéronautique du Bourget. M. Barak a profiter pour rencontrer également son homologue français Gérard Longuet et le chef de la diplomatie Alain Juppé, ainsi que d’autres dirigeants français.

A l’occasion de sa visite au 49 ème salon de l’Aéronautique et de l’Espace au Bourget, près de Paris, le ministre de la Défense Ehoud Barak a indiqué que le système de batteries anti-missiles “Dôme de Fer” couvrira et protègera tout le territoire de l’Etat d’Israël d’ici à la fin 2013.

Ftouh Souhail


Drone Israelien Heron 5

Leave a Reply

*