| More

petition-gb-brexit-2

Depuis quelques jours, une pétition en ligne sur le site du Parlement britannique a été lancée pour réclamer l’organisation d’un nouveau référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne.

 

Le nombre de participants à la pétition a explosé dans la soirée du 25 juin passant de 365.483 votants à 9h21 à 2,4 millions une heure et demie plus tard.

 

Le site de la pétition a même été mis un temps hors service  le, vendredi 26 juin 2016.

 

D’ailleurs, le patron du groupe Virgin, Richard Branson, a appelé le parlement britannique à «prendre au sérieux» la pétition signée par 3,6 millions de personnes, quelque chose qui cloche !

 

A noter qu’en Grande-Bretagne, si une pétition atteint les 100.000 signatures elle est automatiquement prise en considération et analysée par le Parlement.

 

Les autorités britanniques examinent actuellement sa validité, mais il apparaît que des dépassements ont eu lieu. Comme l’explique le Guardian, certains signataires viennent par exemple d’Egypte, de Turquie, d’Algérie, du Liban  d’Arabie Saoudite et même de Somalie alors que seuls les Britanniques ou les résidents de Grande-Bretagne ont le droit de voter.

 

Tromper l’ennemi est légal en Islam

 

Beaucoup de musulmans ne semblent pas voire dans la tricherie, la tromperie et les manipulations dirigées contre des non-musulmans, une source de honte.

 

Il faut savoir que la loi religieuse autorise la ruse avec les infidèles dans le but d’obtenir la victoire de l’Islam. Donc si cette victoire passerait par le maintien des infidèles de la Grande-Bretagne en Europe, la tromperie serait légale.

 

A ce propos Al-Imam an-Nawawi disait (1) : « les oulémas (savants musulmans)  sont unanimes à soutenir qu’il est permis de tromper l’ennemi, chaque fois que cela s’avère possible. » (2).

La tromperie est donc légitimée selon la Charia. La  manipulation et le mensonge sont non seulement des outils permis dans certaines situations mais ils peuvent être considérés comme obligatoires dans certaines autres. D’autres juristes ont décrété que les musulmans ont le devoir de mentir pour se protéger. (3)

 

Comme le notait notre confrère Salem Ben Ammar sur Dreuz, les Britanniques ont voté contre l’islamisation galopante qui les menace.

 

En effet, la majorité de Britanniques avait choisi le divorce avec l’Union Européenne qui est sous le coup d’une invasion musulmane sans précédent qui a dû certainement frapper les esprits avertis, après l’arrivée d’un million de « réfugiés » l’année dernière en Europe. Ceci joint  avec le possible entré de la Turquie dans l’Union Européenne.

 

La Chancelière allemande avait décidé, en dépit de tout bon sens, d’ouvrir ses frontières sans limites à l’immigration syrienne, alors que le Président turc tout puissant avait imposé son chantage à des Européens apeurés.

 

Souhail Ftouh

(1) Cet homme né à Damas en Syrie (1233-1277) est considéré parmi les grands commentateurs du hadith. Il reçut le nom du Cheikh al-Islam(le cheikh de l’islam). Il est en outre un des piliers de l’école juridique

(2) Voir al-alaqat al-Kharidjiyya fi dawlat al-Khilafa, 197.

(3) Voir Fakhr ad-Din ar-Razi, At-Tafsir al-Kabir (Beirut: Dar al-Kutub al-’Ilmiya, 2000), vol. 10, p. 98

 

Leave a Reply

*