| More

Selon le Centre Palestinien pour les Droits de l’Homme (PCHR) (Ong palestinienne) , 20 Palestiniens ont été blessés à Gaza suite aux coups de feu tirés en l’air lors des célébrations pour le retour des terroristes libérés par Israël en échange du soldat Gilad Shalit.

Après avoir visité les hôpitaux, mardi dernier, le PCHR a précisé parmi les blessés, on compte 2 enfants et trois femmes.

Les hôpitaux de Gaza avaient indiqué avoir admis des patients atteints par des balles, dont un âgé de 24 ans pour une blessure grave par balle à la tête.

Un jeune de 17 ans avec une balle au visage, un enfant de sept ans avec une balle dans le cou, un de cinq ans avec des éclats de tirs dans la cuisse, et un autre âgé de deux ans avec des éclats dans la main.

Peut-on concevoir pratiques plus stupides que celle des palestiniens qui, pour manifester un « enthousiasme » plus ou moins délirant, lâchent des rafales de kalachnikov en l’air ?

Enfin, tant que c’est entre eux , ça va, on ne va quand même pas pleurer.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*