| More

Selon un comité parlementaire chargé de la Défense en Judée Samarie, le dispositif de sécurité n’est pas suffisant au Tombeau de Rachel à Bethléem pour protéger les 120.000 visiteurs attendus pour l’anniversaire de la mort de la matriarche biblique Rachel la semaine prochaine.

Les commémorations de la mort de Rachel attirent de plus en plus de pèlerins juifs chaque année.Et le nombre de visiteurs est en constante augmentation. L’année dernière, 80 000 personnes se sont rendues sur le tombeau. Cette année, le chiffre a va atteindre 120 000 personnes qui sont attendues des quatre coins d’Israel.

La tombe de Rachel, située près de la ville de Bethléem, est un site saint d’une haute importance dans le judaïsme. C’est le lieu où est enterrée la matriarche biblique Rachel, la femme de Jacob, qui est décédée en donnant naissance à Benjamin. Rachel est considérée la mère juive archétype. Elle est censée intercéder pour les Juifs et pour leur retour sur leur terre.

Le site est considéré comme le troisième lieu saint du judaïsme après le Mont du Temple et le Tombeau des Patriarches.

Cette célébration annuelle de la matriarche biblique est un signe de l’attachement du peuple juif à sa terre et son histoire à la ville de Bethléem qui se trouve sur le territoire biblique de Judée.

Une webcam sera installée dans le tombeau pour permettre aux internautes du monde entier de participer aux prières.

Une tente blanche fera d’office de centre d’accueil sur les hauteurs de Jérusalem près du point de passage de Bethléem. La compagnie de bus Egged a prévue d’organiser des trajets spéciaux pour l’occasion.

Malgré les tentatives palestiniennes de confiscation et de sa destruction en cati mini qui se sont intensifiées dernièrement après avoir permis sa profanation, les juifs sont toujours attachés au site de la matriarche biblique Rachel.

Depuis que Benyamin Netanyahu a repris le pouvoir, les choses ont changés et le gouvernement israélien a décidé de ne plus se laisser faire. Netanyahu a donc placé ce lieu, le Tombeau de Rachel, comme troisième plus important lieu saint du judaïsme sur la liste du patrimoine israélien. Le tout, dans le but de récupérer l’identité volée.

Rappelons qu’il s’est produit exactement la même chose avec le tombeau de Joseph, qui est devenu une mosquée (après avoir été saccagé et vandalisé plus d’une fois).

Toute fois la sécurité dans les lieux saints juifs situés dans les territoires, restent insuffisante selon les évaluations du comité parlementaire chargé de la Défense en Judée Samarie.

Ce jeudi un groupe de fidèles juifs est entré au tombeau du dirigeant biblique Josué, près d’Ariel, sans avoir coordonné son arrivée avec Tsahal. L’un des fidèles a été sérieusement blessé par des jets de pierres, il a été transféré à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva.

Ce vendredi un Israélien a été légèrement blessé par des pierres lancées par des Palestiniens près de Qalqiliya. Il a été transféré au Centre médical à Kfar Saba.

Il y a une augmentation significative du nombre d’attaques contre les lieux spirituels juifs de Judée Samarie. C’est un problème spécifique aux palestiniens (du moins à certains), ils font de même avec les églises.

Les activités de contre-terrorisme des services de sécurité israéliens et à la construction de la barrière de sécurité ont cependant diminué de façon significative le nombre des attentats suicide. Un exercice sécuritaire a été réalisé la nuit derniére entre 22h et 4h du matin au terminal de trans-Samarie. Des fortes explosions et des fusillades ont retenti dans la région.

Ftouh Souhail


Le Tombeau de Rachel mentionné dans le premier livre de Samuel (10.2)

Leave a Reply

*