| More

Suite à la fusillade qui s’est produite hier à Toulouse, qui a fait quatre victimes dont trois enfants et qui a grièvement blessé un adolescent, l’ambassadeur de France en Israël Christophe Bigot a répondu à l’invitation du président de la commission parlementaire de l’Immigration et de la Diaspora, Danny Danon, et il a participé ce mardi 20 mars à un débat à la Knesset.

L’ambassadeur s’est exprimé notamment sur les moyens déployés par la France pour arrêter le responsable de cette tragédie .Christophe Bigot a affirmé à la Knesset que la France ”est sous le choc après l’attaque cruelle (de Toulouse). L’état d’alerte sécuritaire autour des écoles, synagogues, et institutions juives a été élevé au niveau maximal. La campagne politique des candidats à la présidentielle a été suspendue à cause de la fusillade. Ce n’est pas seulement un crime contre les victimes, c’est un crime contre la démocratie et les valeurs communes d’Israël et de la France”, a-t-il souligné.

Il a évoqué également l’affaire Lee Zeitouni. L’ambassadeur Christophe Bigot a rencontré les journalistes à l’issue du débat.

Danny Danon, président de la commission parlementaire de l’Intégration et de la Diaspora, où se déroulait la séance, a quant à lui à condamner l’assassin à la peine de mort.

Les corps des quatre victimes franco-israéliennes de la tuerie de Toulouse, perpétrée devant une école juive lundi, seront rapatriés aujourd’hui en Israël, a annoncé le président du Consistoire central, Joël Mergui. Les dépouilles de Jonathan Sandler, 30 ans, de ses deux enfants Gabriel, 3 ans, et Arieh, 6 ans, et de la petite Myriam Monsonego, 8 ans, devaient être acheminées vers Paris, avant d’être transférées en Israël, précise le Consistoire.

Le président français Nicolas Sarkozy se rendra cet après-midi à l’aéroport de Roissy pour rendre hommage aux quatre victimes juives de la tuerie survenue devant l’école Ozar Hatorah de Toulouse avant leur rapatriement sur Israël, a-t-on appris auprès de l’Elysée.

L’Assemblée nationale et le Sénat ont observé une minute de silence ce mrdi 20 mars 2012 en hommage aux victimes des tueries de Montauban et Toulouse. Les écoles de l’Hexagone se sont également figées pour une minute de recueillement. Nicolas Sarkozy était présent à la minute de silence organisée au collège-lycée François Couperin, à Paris, à deux pas du Mémorial de la Shoah. “Ces enfants sont exactement comme vous”, a-t-il dit, parlant d’un sujet “tellement grave que c’est toute la République qui doit être concernée”.

Le Bitouah Leoumi, la sécurité sociale israélienne, a fini par accepter de financer le rapatriement et les funérailles des 4 victimes de la tuerie de Toulouse, toutes titulaires de la double nationalité franco-israélienne. La sécurité sociale israélienne avait dans un premier temps refusé, affirmant que Jonathan Sandler n’habitait pas dans le pays.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*