| More

Le bureau du Premier ministre a annoncé que le gouvernement allait adopter les recommandations du rapport Trajtenberg au cours d’une réunion spéciale prévue à Safed ce lundi 31 octobre 2011.

Le prof. Manuel Trajtenberg, qui a dirigé durant durant deux mois la commission chargée de répondre aux revendications du mouvement social contre la vie chère en Israël, a remis le mois dernier son rapport au Premier ministre . Selon les grandes lignes de ce rapport, la commission propose notamment une augmentation des taxes et une réduction du budget de la défense pour combattre la grave crise du logement, la hausse des prix et les inégalités dans l’éducation, la santé et les impôts.

La commission Trajtenberg a été chargée par le gouvernement d’apporter des solutions aux revendications des militants contre le coût de l’immobilier et de la vie en général.

Le ministre des Finances Youval Steinitz a estimé le 27 septembre 2011 au micro de Kol Israël que les recommandations de la commission Trajtenberg sont ”très bonnes” et permettent une amélioration significative dans les domaines éducatif et social. Selon lui, la commission a bien fait de recommander des améliorations significatives, mais sans dépasser le cadre budgétaire et sans mettre en danger les fondements de l’économie israélienne. Un avis qui n’est visiblement pas partagé par tous les contestataires sociaux très déçus par les conclusions de cette commission chargée de répondre aux revendications pour une meilleure justice sociale.

Le ministre de l’Education Guideon Saar a qualifié de “professionnel, sérieux et responsable” le travail de la commission Trajtenberg qui a rendu ses conclusions. “Les subventions au système éducatif doivent être comprises comme un investissement et non comme une dépense”, a souligné le ministre. “Il faut poursuivre les investissements systématiques pour renforcer le système éducatif afin de le mettre au niveau avec ceux des pays leaders dans ce domaine”, a affirmé Saar.

Ce samedi 29 octobre 2011, ce sont 20.000 personnes qui se sont sont réunies place Rabin à Tel-Aviv, pour réclamer la ”justice sociale”. A Jérusalem, 3000 manifestants ont défilé du jardin du Cheval jusqu’à la Knesset.

Des centaines de personnes ont participé à une manifestation le samedi 16 octobre 2011 pour la justice sociale.. Des affrontements ont eclatés entre des militants de la contestation sociale et la police sur le Bd Rothschild à Tel-Aviv.

Le Premier ministre Binyamin Netanyhu a indiqué au cours du conseil des ministres le 29 aout 2011 que malgré les problèmes sécuritaires, il est prêt à assumer la résolution des questions sociales qui ont été soulevées par les manifestations réclamant davantage de justice sociale.

Le ministère israélien des Finances envisage actuellement d’augmenter les taxes sur les revenus des plus riches afin de financer des nouvelles mesures sociales. Il s’agit d’un plan de trésorerie examinant la façon d’accroitre les recettes fiscales de l’État. L’argent supplémentaire serait utilisé pour financer les mesures exigées par la classe moyenne inférieure depuis plusieurs semaines.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*