| More

Le secrétaire-général de la centrale syndicale Histadrout, Ofer Eini, a déclaré “se préparer à une grève générale la semaine prochaine”.

Les négociations pour donner le statut de fonctionnaire à des employés travaillant pour des entreprises au service du public ont trouvé “un bon écho auprès du Premier ministre, mais ont malheureusement été torpillées par le ministère des Finances”, a précisé Eini.

Le ministre des Finances Youval Steinitz devrait s’entretenir avec le chef de la Histadrout dans le but d’éviter la grève générale prévue par la centrale syndicale la semaine prochaine, rapporte la radio de l’armée.

Le patron du puissant syndicat « Histadrout », veut contraindre le gouvernement à résoudre la question des conditions sociales précaires des employés en sous-traitance dans le secteur public .Ofer Eini exige que leur nombre soit réduit de manière substantielle et que leurs conditions salariales soient revues à la hausse.

Si la décision d’Eini est entérinée par le « parlement » de la « Histadrout » et qu’aucune percée n’est enregistrée sur cette question d’ici là, tout le secteur public se mettra en grève.

D’autre part les négociations entre le Trésor et les délégués des internes des hôpitaux ont repris ce jeudi à Tel-Aviv. Les médecins demandent de reconsidérer la convention collective signée dernièrement avec l’Union des médecins, chose à laquelle le Trésor s’oppose formellement.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*