Coopération médicale: 10 chirurgiens israéliens au Cameroun pour diriger une formation médicale

Une dizaine de chirurgiens israéliens urgentistes se sont envolés vers Yaoundé, la capitale du Cameroun, pour diriger une formation médicale au sein de l’hôpital central, la plus grande institution hospitalière de la ville.

Réputée pour la qualité de sa médecine, Israël veut faire bénéficier de son expertise à son partenaire camerounais.

Pour la première fois, dix chirurgiens israéliens sont venus y former leurs homologues camerounais.

Les Israéliens vivent dans un environnement qui est autre que le nôtre, et nous avons bénéficié de leur apport au niveau de la technologie chirurgicale et eux aussi vont bénéficier de ce qu’ils vont voir sur le terrain“, a déclaré le professeur Paul Owono Etoundi, réanimateur.

Les chirurgiens israéliens pour leur part doivent s’adapter à l’hôpital et à ses moyens.

C’est un défi, on travaille dans des conditions différentes, ce n’est pas évident. Il faut collaborer avec l’équipe médicale, il faut aussi savoir quels sont les appareils disponibles ou indisponibles“, a affirmé le professeur Oded Zmora, directeur du département de chirurgie au centre médical Assaf Harofeh.

La formation médicale au sein de l’hôpital central est aussi théorique, et a attiré des centaines de chirurgiens venant de tout le pays.

Cette mission va contribuer à la formation professionnelle et au perfectionnement du personnel, en même temps qu’elle offre un champ d’exploration dans les disciplines gynécologiques, obstétriques et pédiatriques.

Le volet officiel du partenariat entre l’Etat juif et ce pays africain est bien visible, à l’instar des autres pans de la riche coopération bilatérale.

Souhail Ftouh