| More

r1

Des jeunes Israéliens d’origine marocaine ont pris part il y a quelques jours, depuis Israël, dans la célébration du 10 anniversaire du Moulay Hassan et le 35e anniversaire de La princesse Lalla Salma. Ils ont trouvé un besoin vital de renouer avec la terre de leurs aïeux en rendant un hommage à toute la famille royale qui symbolise l’unité  éternelle du Maroc.

Les Marocains résidant en Israël forment la quatrième communauté des marocains résidents à l’étranger du monde, derrière la France, l’Espagne et l’Italie, mais devant la Belgique et les Pays-Bas.

En effet, le prince héritier Moulay Hassan, fête le 8 mai 2013 son dixième anniversaire. Fils aîné de sa SM Roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma, Moulay Hassan poursuit ses études au Collège royal à Rabat, fondé en 1942 par feu Mohammed V.

Moulay Hassan a été propulsé très tôt au devant de la scène politique marocaine. Le petit prince, qui s’initie déjà à sa vie d’héritier du trône, posait début 2012 aux côtés de son père avec les ministres du gouvernement Benkirane. Depuis, il accomplit régulièrement des tâches officielles, avec une certaine aisance.

r3

Selon la nouvelle constitution marocaine, Moulay Hassan ( en photo) ne pourra succéder à son père qu’à l’âge de 18 ans. A son ascension au trône, il deviendra le 19e souverain de la dynastie Alaouite.

Le 10 mai dernier, le prince Moulay Hassan donnait le coup d’envoi du troisième Challenge international Moulay El Hassan de cyclisme
Dans une interview accordée à Paris Match, SM Mohammed VI avait affirmé s’impliquer personnellement dans l’éducation de son fils. “Je ne souhaiterais pas qu’il soit façonné à mon image, mais qu’il se forge sa propre personnalité. Mon père aimait à dire, en parlant de moi : « Lui, c’est lui, moi c’est moi. Le style c’est l’homme »”, avait ajouté le Roi.

La princesse Lalla Salma, épouse de sa SM Roi Mohammed VI, a fêté aussi son 35e anniversaire, deux jours après la célébration du 9e anniversaire du prince héritier Moulay Hassan. Née le 10 mai 1978 à Fès, Lalla Salma a été élevée avec sa sœur aînée, Meriem, par sa grand-mère maternelle près du quartier populaire d’Akkari à Rabat.

Après son passage par le groupe royal “ONA”, le premier groupe industriel et financier privé marocain, Lalla Salma épouse sa SM Roi Mohammed VI le 21 mars 2002.

Lalla Salma, qui cultive beaucoup de discrétion atour de sa vie de couple, est la mère du prince héritier Moulay Hassan né le 8 mai 2003 et la princesse Lalla Khadija, née le 28 février 2007.

anniversaire-moulay-hassan-90ba7

La princesse Lalla Salma ( en photo) passionne les Marocaines, qui guettent le moindre de ses gestes. Elle est aujourd’hui le symbole d’un Maroc moderne et surtout imprégné par les valeurs de coexistence, de tolérance et de concorde entre les différentes composantes de la Nation.

En effet la nouvelle Constitution, adoptée en 2011, consacre « la particularité hébraïque du Maroc comme l’un des affluents séculaires de son identité nationale ». 

Il faut rappeler ici que sa SM le roi Mohamed VI, Commandant des croyants, encourage son peuple à pratiquer la tolérance, à respecter les différences, et à vivre dans la compréhension mutuelle (1). Dans ce Royaume, tous les religieux et imams musulmans sont tenus à respecter les juifs et leurs croyances. Toutes les insultes et les messages publiques antisémites sont interdites dans les mosquées du Maroc.Ce n’est malheureusement pas le cas dans d’autres pays musulmans comme la Tunisie ou l’Égypte ou les imams attisent la haine des juifs à chaque prière du vendredi.

Par rappeler que le judaïsme marocain a toujours constitué une source de richesse du Royaume. Les membres de la communauté, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, maintiennent leur adhésion et leur soutien à ce Maroc du juste milieu, voulu par le Souverain Mohammed VI, où la démocratie et les droits humains on fait des avancées significatives(2). Ce Maroc qui les a vus naître et s’épanouir dans les valeurs de la tolérance est le seul pays arabe qui autorise le 28 janvier de chaque année (à l’occasion de la journée internationale de commémoration des victimes de l’Holocauste) de célébrer la mémoire des six millions de juifs assassinés par les nazis (3).


Souhail Ftouh

(1)Voir notre article : http://jssnews.com/2009/12/25/nouvel-ouvrage-sur-le-judaisme-marocain/

(2)Voir notre article : http://www.amit4u.net/blogs/?blog=268&bdID=1880

(3)Voir notre article : http://jssnews.com/2009/11/21/une-premiere-a-yad-vashem-des-enseignants-marocains-pour-apprendre-la-shoah/

Leave a Reply

*