| More

 

L’Etat Juif  va donner le nom de Donald Trump à la station de train qu’il entend construire près du mur Occidental, haut lieu du judaïsme situé dans la Vieille Ville à Jérusalem-Est, a décidé le ministre des Transports.

 

M. Yisrael Katz, a décidé d’adopter les recommandations d’un comité visant à prolonger jusque dans le quartier juif de la Vieille Ville la future ligne à grande vitesse entre Tel Aviv et Jérusalem, et à établir une station à quelques dizaines de mètres du  Kotel.

La gare se trouve à peu de distance du ministère des Affaires étrangères, sur le boulevard Shazar.

Cet arrêt s’appellera « Donald John Trump », a décidé le ministre, « en raison de sa décision historique et courageuse de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l’Etat d’Israël et de sa contribution au renforcement du statut de Jérusalem comme capitale du peuple juif et de l’Etat d’Israël ».

M. Trump a décidé le 6 décembre de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

La nouvelle ligne de train doit relier les deux principales villes du pays en moins d’une demi-heure en 2018.Le coût de la ligne de 56 kilomètres, qui desservira la ville de Modiin et l’aéroport Ben Gourion, est estimé à 7 milliards de shekels (1,69 milliard d’euros), selon le ministère.

Pour un oeil non-expert, la gare de Jérusalem paraît ultra-moderne et très impressionnante…

 

Il faut emprunter un escalator ou un ascenseur pour arriver dans une entrée d’un large périmètre ouverte sur le ciel, puis on pénètre dans la station en tant que telle pour commencer la descente vers la zone de vente des billets à 80 mètres sous le sol. Le creusage a continué, mètre par mètre, juste au-dessous du niveau de la terre, renforcé par des arcs en acier tous les 3 mètres.

 

Lorsqu’elle sera en opération, la ligne à grande vitesse fonctionnera 24 heures sur 24 et six jours sur sept. Il s’agit de la première ligne électrique dans le pays.

 

Toutes dix minutes en période de pointe, des trains alimentés à l’énergie électrique devront nous amener à Tel Aviv à des vitesses allant jusqu’à 160 kilomètres par heure.Plus tard, la ligne devrait s’étendre à Herzliya.

 

Ces trains ultra-modernes à double étage circulent  dans les tunnels creusés sous le boulevard Shazar. La ville a prevue un complexe qui comprendra un parking de 1 500 places. Ce projet est un élément du développement massif de « la porte de Jérusalem » qui vise à refaire l’entrée entière de la ville de Jerusalem.

 

Souhail Ftouh 

 

Leave a Reply

*