| More

A Dublin, des manifestants anti-ayatollahs ont exprimé leur colère devant le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki, en lançant des oeufs et donnant des coups à son véhicule. Deux d’entre eux, apparentés à des opposants au régime iranien, ont tenté de perturber son discours à l’Institut irlandais des affaires européennes et internationales. Ils ont été expulsés de la salle, mais armés d’oeufs et ayant rameuté plusieurs amis, ils ont attendu le ministre dehors, l’accusant de représenter un ”régime terroriste dictatorial”. Mottaki n’a pas été blessé. Trois ”assaillants” ont été arrêtés.

Un site iranien d’opposition a même mis en ligne une vidéo qui montre comment des jeunes gens protestent alors que Mottaki tente de faire son discours à Dublin et comment ils sont emmenés par la police irlandaise.(1)

Le chef de la diplomate iranienne a été accueilli dans la capitale irlandaise par une foule en colère et pas un seul média en Iran n’a relaté cet incident qui montre l’exacerbation de la diaspora iranienne par les pratiques du régime ultraconservateur.

Les manifestants anti-ayatollahs hurlaient, ils criaient, deux d’entre-deux étaient sur le capot tentant de briser le pare-brise. Ils voulaient agresser physiquement le ministre iranien et si la police et l’équipe de la sécurité n’avaient pas été là, ils auraient réussi à l’attaquer.

L’Iran offre aujourd’hui l’image d’un pays cruel détesté par sa propre population impuissance à échapper aux répressions et aux arrestations arbitraires. Shirin Ebadi est une de ceux-là. La répression qui sévit dans ce pays a anéantis le droit (et l’espoir) des nouvelles d’iraniens de jouir des mêmes libertés que le reste du monde .La révolte depuis juin 2009 à nos jours est l’expression de la frayeur de cette génération terrorisée.

Les bourreaux d’un régime comme la République Islamique ne devraient pas avoir l’occasion de se montrer en public et de faire des discours, mais devraient être devant une cour de justice pour répondre de leurs crimes ! Honte aux autorités irlandaises qui non seulement offrent une tribune aux bourreaux du régime islamique mais en plus répriment ceux qui dénoncent ces criminels !

Rappelons qu’il y’a quelques jours un navire irlandais ‘Rachel-Corrie’ a été accosté par l’armée israélienne .Il a tenté de forcer le blocus international pour apporter un soutien politique aux nazi islamistes de Gaza.

Ftouh Souhail, Tunis

(1) Source : http://iranenlutte.wordpress.com/2010/06/11/accueil-de-motaki-a-dublin/

Leave a Reply

*