| More

Selon des sources égyptiennes relayées par la radio israélienne, l’ambassade israélienne au Caire ne rouvrira pas de sitôt. L’ambassadeur et le personnel rentrés en Israël devaient, dans un premier temps, pouvoir regagner assez rapidement leurs postes.

Israël souhaite un retour à la normale des relations avec l’Egypte malgré l’attaque contre son ambassade. “Dans cette affaire, les autorités égyptiennes ont agi comme il le fallait”, a affirmé à la radio publique Guilad Erdan, le ministre de l’Environnement, en faisant allusion à l’intervention d’un commando égyptien qui a secouru six gardes israéliens pris au piège dans le bâtiment abritant l’ambassade d’Israël au Caire.

D’autre part , le Premier ministre égyptien Essam Charaf a jugé le 15 septembre 2011 que le traité de paix signé en 1979 avec Israël, le premier ratifié entre l’Etat hébreu et un pays arabe, n’était pas « sacré », au moment où les relations entre les deux pays connaissent une période de tensions.

L’ambassadeur égyptien en Israël Yasser Réda a été convoqué au ministère des Affaires étrangères après des propos tenus par des responsables égyptiens qui envisageaient de remettre en cause l’accord de paix entre l’Egypte et Israël. Le Caire a soutenu qu’il restait engagé à respecter le traité de paix avec Israël, après les propos tenus par le Premier ministre égyptien Essam Sharaf.

Ce dimanche l’ex-secrétaire général de la Ligue arabe et candidat à l’élection présidentielle égyptienne Amr Moussa a démenti l’information publiée par le journal koweïtien Al-Jarida selon laquelle il aurait déclaré que les accords de paix signés à Camp David entre Israël et l’Egypte étaient “intouchables”. “Ce qui a été publié dans les médias au sujet de ma déclaration est radicalement faux”, a-t-il indiqué sur son Twitter. Il a également appelé à examiner l’amendement militaire du traité de paix pour assurer la sécurité nationale de son pays.

On apprend d’autre part qu’un soldat égyptien qui avait été touché par des tirs de Tsahal à la frontière israélo-égyptienne il y a 3 semaines, a succombé à ses blessures dans un hôpital militaire. Ce décès porte à 6 le nombre de soldats égyptiens tués en marge de l’attentat d’Eilat, indique le journal égyptien Al-Ahram. Les militaires égyptiens avaient été touchés alors que Tsahal tentait d’atteindre un groupe d’individus suspects près d’Eilat, après l’attaque terroriste qui avait fait 8 morts israéliens.

Enfin, l’ex-ambassadeur égyptien en Israël, Mohamed Bassioni, s’est éteint ce dimanche 18 septembre 2011 à l’âge de 74 ans. Officier durant de nombreuses années au sein de l’armée égyptienne et des Renseignements égyptiens, il avait affirmé lors d’une conférence publique en 2008 avoir été mandaté par son gouvernement, non pas en tant qu’ambassadeur mais pour s’implanter comme officier de renseignements en Israël.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*