| More

 

Course à l’innovation : En Israël une nouvelle génération d’ampoules est en train de naitre pour offrir une connexion internet.

 

Et si chacune des milliards d’ampoules utilisées aujourd’hui devenait un hospot Internet ? Cette hypothèse relève de moins en moins de la fiction en Israël.

 

Eyal Ronen, du Weizmann Institute of Technology,  organise la semaine prochaine  une séance pour faire découvrir aux entreprises et organismes  étrangers les possibilités de la technologie Li-Fi (pour “Light Fidelity”), qui permet la transmission de données par la lumière.

 

Généralement, l’Internet sans fil passe par des signaux radio invisibles. Or, grâce à la capacité de ces nouvelles ampoules de clignoter des milliers de fois par seconde sans que cela ne soit visible par l’œil humain, il est possible d’utiliser la lumière pour établir une connexion Internet. Une connexion fiable aussi longtemps que la lumière parvient au récepteur.

 

En ajustant le faisceau lumineux, il devient possible de définir les lieux de connectivité des appareils. La technologie peut servir à géolocaliser des objets connectés dans un hôpital, à offrir des informations ciblées sur des produits dans un magasin ou encore à informer sur collecte des ordures à un endroit précis, selon le professeur Ronen du Department of Computer Science and Applied Mathematics du Weizmann Institute.

 

Autre avantage : comme il est possible de limiter la connexion à un réseau aux seuls ordinateurs situés sous les mêmes ampoules, la sécurité du réseau peut être supérieure

 

 

Pour faire découvrir cette technologie récente et les diverses applications que les entreprises et organismes publics pourraient en faire, une séance d’information sera organisée. Israel Electric Company est intéressée par cette expérience.

 

Sur place, des fournisseurs et manufacturiers d’équipement Li-Fi basés aux USA vont s’associer avec Weizmann Institute pour promouvoir la commercialisation de la nouvelle technologie.

 

Le Li-Fi  est une alternative au Wi-Fi 

 

Le professeur Eyal Ronen espère que les entreprises à travers  le monde et des industriels envisageront des façons novatrices d’utiliser la lumière pour améliorer la communication entre une foule d’objets. Des projets israéliens  seront bientôt implantés permettant ainsi concrètement d’exploiter les possibilités du Li-Fi

 

Le Li-Fi  est une alternative au Wi-Fi  car beaucoup plus rapide, et plus sécurisé. Cet Internet par la lumière présente de nombreux avantages face au traditionnel Wi-Fi dont les ondes radio sont une proie relativement facile pour les pirates informatiques. Le Li-Fi doit, toutefois, faire face à un défi de taille concernant la qualité de la connectivité dans des espaces cloisonnés.

 

Le Li-Fi est tout simplement du morse lumineux. Les données – donc un signal binaire sous forme de 0 et de 1 – sont converties en clignotements lumineux.

 

Les ampoules LED utilisées étant capable de clignoter plus d’un million de fois par seconde, ce changement d’intensité est invisible à l’œil nu. Il suffit alors de placer sous cette lumière un ordinateur ou un téléphone pour qu’il capte ce signal Li-Fi. A condition, bien sûr, qu’il soit équipé d’un récepteur adapté.

 

 

Souhail Ftouh

 

 

Leave a Reply

*