| More

H3

C’est aujourd’hui qu’ont eu lieu les funérailles de l’ancien premier ministre israélien Ariel Sharon. Un dernier hommage officiel lui a été rendu ce lundi 13 janvier 2014 dans sa propriété à  Ranch des Sycomores (sud du pays).

Ariel Sharon repose dans le caveau familial, à côté de sa seconde femme Lyli, dans sa ferme située dans le Néguev d’Israël non loin de la frontière avec Gaza.

Le cercueil contenant la dépouille d’Ariel Sharon a été porté jusqu’au lieu de l’inhumation par huit généraux de la défense israélienne. La cérémonie officielle a débuté avec une traditionnelle prière funèbre juive.

Environ 5000 personnes, dont des chefs de gouvernements étaient présents. Une cérémonie retransmise en direct sur la chaîne nationale de télévision.

Héros de la lutte pour la survie d’Israël et premier ministre courageux ayant pris des décisions difficiles, Ariel Sharon qui est décédé le 11 janvier à 85 ans, avait souhaité être enterré auprès de la tombe de Lili sa femme bien aimée et un de ses enfants.

Un hommage national lui a été rendu dans la matinée à la Knesset à Jérusalem, en présence des sommités de l’État et de délégations étrangères.

Outre Joe Biden, le vice-président américain, étaient présents au premier rang l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair, émissaire du Quartette pour le Proche-Orient, coiffé d’une kippa noire, et le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier, actuellement en visite officielle.

La cérémonie a débuté par des prières juives des morts prononcées par un aumônier militaire et un chantre de l’armée. Le président Shimon Peres ainsi que Premier ministre Benjamin Benjamin Netanyahu ont rendu un vibrant hommage au “combattant” Ariel Sharon, salué notamment pour son rôle durant la Guerre du Kippour d’octobre 1973 et sa “guerre contre le terrorisme”

Dimanche, des milliers d’Israéliens sont venus faire leurs adieux à leur ex-premier ministre. Pour eux, Ariel Sharon était un grand militaire et un grand homme d’État.

Le décès d’Ariel Sharon, 85 ans, ancien homme fort de la droite nationaliste, a plongé Israël dans une atmosphère de deuil national. Quelque 20 000 Israéliens ont défilé devant son cercueil exposé devant le Parlement. Beaucoup regrettaient le charisme et la bravoure du 11e chef de gouvernement d’Israël. L’ancien Premier ministre demeure un “héros” populaire dans son pays.

“Ariel Sharon restera à jamais un exemple pour les prochaines générations de soldats et de commandants.” a dit Le chef d’état-major de Tsahal, chef d’état-major de Tsahal Benny Gantz.

“Numéro d’identité militaire 38166, général de division Ariel Sharon, combattant, commandant et leader, au nom de Tsahal et au nom de plusieurs générations de soldats passés, présents et futurs, je te salue avec gratitude et reconnaissance” ajoute Lieutenant-général-général.

Repose en paix, Arik le Lion. Toutes tes forces tu les a données à ton peuple et à sa Terre

Souhail Ftouh
H2
Benny Gantz salue Ariel Sharon pour une dernière fois
h1

Leave a Reply

*