| More

Chaque année, Yom Haatsmaout, le jour de l’indépendance d’Israel est fêté dans tout le pays par l’ensemble de la population, mais aussi par de très nombreuses communautés juives en Diaspora et par des Amis d’Israël.

Le Président israélien a prononcé un discours de félicitations et les soldats de l’armée de terre, de l’air et de la marine int défilé sous leurs drapeaux. Le soir, une bougie etait allumée, symbolisant tout ce que le pays a réussi dans toutes les sphères de la société.

Dans l’ensemble du pays, outre les cérémonies officielles et démonstrations militaires, les festivités s’articulent autour de concerts en plein air, festivals, concours divers et remises de Prix Nationaux.

Le président américain Barack Obama a envoyé ses meilleurs voeux jeudi aux citoyens d’Israël à l’occasion du 64e anniversaire de l’indépendance de l’Etat (Yom Haatzmaout).

“La relation unique entre Israël et les Etats-Unis est fondée sur un engagement indéfectible à la sécurité d’Israël, et ancré par des intérêts communs et des valeurs profondément partagées”, a-t-il déclaré.

Le président américain Barack Obama a présenté ses voeux une seconde fois à Israël à l’occasion de Yom Haatsmaout.

”Nos relations sont basées sur notre engagement indéfectible à la sécurité d’Israël. Nous travaillons avec Israël et les autres pays de la région pour relever les défis conjoints et parvenir à la paix, la sécurité et le respect pour les citoyens d’Israël et leurs voisins”, a-t-il affirmé. ”Les prouesses impressionnantes d’Israël ces 6 dernières décennies me font présenter avec beaucoup de plaisir mes voeux au président Pérès, au Premier ministre Netanyahu et aux Israéliens”.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a présenté ses voeux aux Israéliens pour les 64 ans de l’Etat, ”au nom du président Obama et du peuple américain”. ”Pour beaucoup de gens dans le monde, Israël reste un phare d’espoir et un modèle éveillant l’admiration”. “Israël et les Etats-Unis sont unis par un lien éternel fondé sur des intérêts communs et le respect”, a ajouté Mme Clinton. ”Nous continuerons à travailler avec vous et avec vos voisins pour parvenir à l’objectif conjoint d’une paix globale, équitable et viable au Moyen-Orient”, a-t-elle conclu.

Le président israélien a offert une réception aux diplomates étrangers en poste en Israël, jeudi à l’occasion de Yom Haatsmaout. Shimon Pérès a affirmé :

”Nous devons faire la paix avec les Palestiniens, cela nous permettra d’avoir beaucoup plus de temps pour une tâche plus importante : la construction de l’avenir de nos enfants. Il faut persuader les peuples que le prix est raisonnable. Mais au nom de mon peuple, je le dis : nous devons toujours être les initiateurs de paix”. Et d’ajouter, sur le même ton que Netanyahu : ”Nous ne sommes pas un pays qui cherche à dominer un autre peuple ou à éradiquer un autre pays. Nous voulons la paix”.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*