| More

Israel, a adressé un message de félicitations au gouverneur général du Canada, M. David Johnston, à l’occasion de la célébration de la fête nationale de son pays.

« La célébration de la fête nationale de votre pays m’offre l’agréable opportunité de vous adresser, au nom du peuple d’Israel et du gouvernement israélien et en mon nom personnel, mes chaleureuses félicitations auxquelles je joins mes vœux de santé et de bonheur pour vous-même, de prospérité et de bien-être pour le peuple canadien ami », écrit le Chef de l’Etat israélien.

« Je voudrais saisir cette occasion pour réaffirmer l’intérêt que j’attache au renforcement des relations entre nos deux pays et à leur élargissement à de nouveaux domaines d’échanges, au bénéfice mutuel de nos deux peuples », ajoute le Président Shimon Péres.

Ces dernières années ont connu un renforcement remarquable des relations de défense entre Israël et le Canada. Le Canada et Israël possèdent une relation bilatérale solide et caractérisée par des liens politiques, économiques, sociaux et culturels étroits. Il y a 60 ans, le Canada et Israël ont noué des relations diplomatiques qui ont été renforcées au cours des dernières années grâce à une coopération accrue dans plusieurs domaines, y compris la sécurité publique, la défense, le commerce et l’investissement ainsi que l’augmentation du nombre de visites ministérielles. Le Canada et Israël ont célébré le 62e anniversaire des relations diplomatiques le 11 mai 2011.

Le Canada est le seul pays au monde qui est véritable allié d’Israël. Le PM canadien refuse d’imposer a Israël les lignes 1967?.Dans le communiqué de clôture du Sommet du G-8 à Deauville, fin 2011, à la demande expresse du Canada. M. Stephen Harper, à la fois Premier Ministre du Canada et chef du Parti Conservateur, a fait preuve de courage lors Sommet de Deauville en insistant sur le fait qu’aucun pays étranger ou résolution de l’ONU n’a le droit de décider des frontières d’une Nation. M. Harper soutien Israël en ce moment critique ou en a demandé à Israël qu’il “revienne” aux lignes de 1967.

Comme l’a déclaré le premier ministre Stephen Harper : ”quand Israël, le seul pays au monde dont l’existence même est attaquée, fait l’objet d’une condamnation constante et ouverte, je crois que nous sommes moralement tenus de prendre position”.

Le Canada donne aussi l’exemple de la manière à lutter contre l’antisémitisme. La Conférence d’Ottawa sur la lutte contre l’antisémitisme, qui a eu lieu du 7 au 9 novembre 2010, a réunie des parlementaires, des experts et des dignitaires du monde entier qui auront pour mission de traiter du phénomène mondial qu’est l’antisémitisme et d’élaborer des mécanismes visant à le combattre

Jason Kenney, le ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme a demandé à tous les Canadiens de s’élever contre l’antisémitisme. « Toute forme de racisme, de discrimination et d’intolérance est inacceptable et totalement contraire aux valeurs fondamentales canadiennes. »

Ftouh Souhail

Voir notre article : Le Canada célèbre sa fête nationale : une histoire de l’émancipation juive

Leave a Reply

*