| More

L’exercice de défense civile “Turning Point 5″ a pris fin cette semaine dans tout Israël. Cet exercice annuel, soigneusement planifié, est le cinquième du genre depuis la seconde guerre du Liban (été 2006).

Le cabinet ministériel s’est réuni exceptionnellement dans un bunker secret caché dans les collines de Judée. C’est la première fois que le cabinet de sécurité a été convoqué dans un bunker secret, caché dans les collines de Judée. Ce bunker a servira au premier ministre et aux ministres du gouvernement dans l’éventualité d’attaques de missiles sur Israël.

La localisation exacte de ce bunker est restée secrète, certes… Mais pas uniquement : les routes qui y mènent également ! Les ministres du gouvernement ont reçu des directives très strictes sur la question et les documents sont classés “secret défense.”

Des brochures d’information ont été distribuées, comme chaque année, à la population, pour la tenir au courant des dispositions à prendre pour renforcer sa propre sécurité.

Depuis un bon nombre d’années, l’armée israélienne est dotée d’un système d’alerte permettant d’avertir la population avant la chute d’un missile. C’est ainsi, par exemple, que la population du Néguev est prévenue régulièrement lorsque des terroristes de Gaza lancent un engin explosif, missile, roquette ou obus de mortier, en direction de ses agglomérations et elle peut alors courir se mettre à l’abri.

La Défense passive a déjà mis cette année en circulation un nouveau système de protection qui a pour particularité de fonctionner avec le téléphone portable. C’est en effet sous forme de message texto (SMS) que les usagers recevront l’information leur indiquant la chute imminente d’un missile. Ce projet a couté la somme de 27 millions de shekels et a été mis en place en moins de 5 mois.

Une source proche de l’establishment de la défense a déclaré que ces mesures ne s’inscrivaient nullement dans un climat de crainte, mais relevaient d’un état de préparation. Et que “quiconque prévoit de lancer des missiles sur Israël doit savoir que nous sommes prêts à protéger notre population”.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*