| More

forbes

Le magazine Forbes vient de publié son rapport annuel des milliardaires les plus riches du monde dix-sept sont israéliens en 2013, ce qui fait un de plus que l’année dernière  avec en tête Idan et Eyal Ofer, qui font partie de la liste mondiale des milliardaires du magazine économique américain.

Dan Ofer, le fils du défunt magnat du transport maritime Sammy Ofer, est en tête de  liste des milliardaires israéliens avec une valeur nette de 6,5 milliards de dollars, ce qui le place au 182 e rang sur la liste.
Il est suivi par son frère, Eyal Ofer au 198 e rang (6 milliards de dollars) qui contrôle l’entreprise familiale Ofer immobilier et les opérations à l’étranger.

Le trio de tête est complété par Stef Wertheimer, fondateur de la société Iscar, avec une valeur nette de 4,4 milliards de dollars (286e place).

Une seule femme israélienne figure sur la liste  – Shari Arison, propriétaire de Bank Hapoalim et Shikun & Binui, dont la fortune est estimée à 4,2 milliards de dollars. Elle partage la quatrième place sur la liste israélienne et le 308e rang mondial avec le cinéaste Arnon Milchan.

Les autres israéliens  qui font partie de  la prestigieuse liste sont :

Beny Steinmetz et Dan Gertler (4,1 milliards de dollars, 316e place)
Dan Gertler de l’industrie du diamant à la 670e place (2,2 milliards de dollars)
Yitzhak Tshuva magnat de l’immobilier à la 670e place (2,2 milliards de dollars)
Teddy Sagi  fondateur du site de jeux Playtech (1,8 milliards de dollars, 831e place)
Gil Shwed fondateur de Check Point  (1,65 milliards de dollars, 922e place)
Lev Leviev propriétaire d’ Africa Israel à la 974e place (1,5 milliards de dollars)
Shaul Shani propriétaire d’ECI Telecom (1,3 milliards de dollars, 1107 ème place)
Morris Kahn et Marius Nacht du high-tech, qui partagent la 1.342e place avec une valeur nette de 1 milliard de dollars chacun.

La fortune israélienne est encore loin des grandes fortunes mondiales puisque l’homme le plus riche de la planète, selon Forbes, est  toujours le mexicain Carlos Slim, avec une valeur nette de 73 milliards de dollars (4 milliards de plus que l’an dernier), devant le fondateur de Microsoft Bill Gates qui donc est second avec une fortune de 67 milliards de dollars, 6 milliards de plus qu’en 2012, suivi par Amancio Ortega, propriétaire de la chaîne de mode Zara, avec  une valeur nette de 57 milliards de dollars (19,5 milliards de plus qu’en 2012). Le quatrième est l’homme d’affaires et philanthrope américain Warren Buffett, avec 53,5 milliards.

En Israël, selon le quotidien israélien de gauche, Haaretz, 12 familles contrôlent entre 60 % et 100 % des banques, des supermarchés, des raffineries, des stations-service, des assurances, du ciment et des combustibles. 95 % des réseaux de téléphonie mobile sont détenus par trois milliardaires. Deux autres se partagent 90 % des raffineries. 68 % des banques sont entre les mains de quatre personnes. Un seul homme, Nochi Dankner, aussi présent dans la téléphonie mobile et les supermarchés, détient le monopole du ciment.

Les Israéliens se sentent généralement concernés par la concentration de la richesse dans les mains de quelques familles


Ftouh Souhail & le site : www.tel-avivre.com

Leave a Reply

*