| More

Alors que l’effroyable tuerie de Toulouse commise par l’islamiste Mohamed Merah contre les victimes juives est encore dans tous les esprits, une offensive juridique est déclenchée par la famille du meurtrier islamiste en France.

L’avocate algérienne mandatée par la famille de Mohammed Merah, le tueur des enfants Juifs et des militaires français à Toulouse et à Montauban, a affirmé qu’elle va déposé officiellement une plainte contre le Raid (unité d’élite de la police française) à Paris.

Me Zahia Mokhtari a déclaré à qu’elle était prête à voyager en France jeudi ou samedi pour poursuivre les agents français du Raid pour assassinat.

L’avocate du terroriste estime que “Le départ de [Nicolas] Sarkozy de la présidence française et l’arrivée de François Hollande faciliteront l’application de la justice”.

“Hollande a toujours dit qu’il veillerait à l’application de la justice et à aplanir les désaccords en suspens entre l’Algérie et la France”, a ajouté l’avocate algérienne.

Le père de Mohamed Merah a également l’intention de porter plainte contre le président sortant , Nicolas Sarkozy, et le directeur central du renseignement intérieur en France , Bernard Squarcini, accusés d’avoir provoqué la mort de son fils.

Le plus scandaleux est que la famille du terroriste Merah parle aujourd’hui de « l’application de la justice », alors que la justice et censée plutôt condamner ces criminels sauvages rendus fous par leur haine !

Cette famille musulmane qui a donnée naissance à ce monstre cruel, sans âme, sans cœur et sans scrupule prétend parler de justice en faveur d’un assassin éduqué dans les mosquées de France et formé au terrorisme dans la zone pakistano-afghane au Waziristan.

Le 19 mars dernier, le quadruple assassinat de l’école Ozar Hatorah de Toulouse perpétré par le terroriste d’origine algérienne a bouleversé les français. Un enseignant (Jonathan) et trois enfants juifs (Myriam, Arieh, Gabriel ) ont été sauvagemement tués à l’école Ozar Hatorah de Toulouse.

Le “traumatisme” causé en France par les tueries de Toulouse et Montauban est “un peu” comparable à celui provoqué par les attentats du 11-Septembre aux États-Unis, a estimé le 30 mars 2012 le président français Nicolas Sarkozy.

“Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le traumatisme de Montauban et de Toulouse a été profond dans notre pays, un peu, je ne veux pas comparer les horreurs, un peu comme le traumatisme qui a suivi aux États-Unis et à New York l’affaire de septembre 2001, le 11-Septembre”, a déclaré M. Sarkozy sur la radio Europe 1.

Un groupe lié à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué cette fusillade criminelle et appelé la France à reconsidérer sa politique « hostile »aux musulmans.

Le Français d’origine algérienne, âgé de 23 ans, qui a revendiqué son appartenance à Al-Qaïda, semblait plus déterminé que jamais depuis le début de l’opération. Il a filmé la tuerie à l’aide d’une caméra.

Le président de l’Agence juive, Nathan Sharansky, en visite à Toulouse, a rencontré ce lundi le directeur de l’école Otsar Hatora, Yaacov Monsenego, dont la fille Myriam (8 ans) a été une des victimes, avec les trois membres de la famille Sandler, du terroriste Mohammed Merah. Il a annoncé la venue prochaine d’une équipe de traumatologues israéliens qui aideront les enfants et les parents de cette école à surmonter la tragédie.

Les services israéliens de sécurité ont confirmé que le terroriste de Toulouse, avait pénétré, muni d’un passeport français, en septembre 2010 en Israël depuis la Jordanie, par le terminal Allenby.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*