| More

Les homosexuels et lesbiennes ont organisé ce vendredi à Tel-Aviv leur traditionnelle parade. Des dizaines de milliers de personnes, venues du monde entier, ont participé aux festivités.

La grande marche qui a traversé toute la ville, à commencé par les avenues Bograshov, Ben Yehuda et Arlozorov avant d’arriver sur la plage Gordon.

Le maire Ron Huldaï, l’ambassadeur américain en Israël Daniel Shapiro et d’autres politiciens et personnalités publiques ont participé au défilé, qui marque la fin d’un festival d’une semaine dédiée à la communauté LGBT (Les biennes, gays, bisexuels, transgenres).

Mr Shapiro, qui portait une chemise avec un drapeau arc en ciel, est devenu le symbole de la communauté gay. Il a affirmé que « les États-Unis soutiennent les droits des membres de la communauté LGBT en Israël et partout dans le monde. »

L’ambassadeur américain à Tel-Aviv effectué déjà une visite en novembre dernier au siège de l’association des homosexuels et lesbiennes à Tel-Aviv. C’etait la première fois en 36 ans, depuis la création de l’association, qu’un fonctionnaire américain y effectue une visite. L’ambassadeur US a tenu à rendre rend hommage à la communauté gay israélienne.

Israël qui n’est ni un monopole de rabbins ni un Etat religieux est une démocratie libérale qui garantit les droits civils, religieux et sociaux, l’égalité de tous ses citoyens. L’Etat d’Israël est ouvert à tous les gens et toutes les tendances et confessions.

Le vice-Premier ministre israélien Moshé Yaalon a fait part le 14 mai 2012 de son fervent soutien à la reconnaissance des mariages homosexuels en Israël. ”Je pense que la sexualité est une question de choix personnelle, et nous devons permettre la liberté de choix”, a affirmé M. Yaalon sur les ondes de la radio militaire Galei Tsahal.

”Je ne pense pas qu’il y ait besoin pour autant d’une cérémonie au rabbinat”, a-t-il ajouté. Nul doute que ses propos risquent de susciter une vive controverse dans le pays…

Yuval Topper et Mattan Erez, les deux premiers homos pères biologiques en Israël ont affirmé « espérer que notre fils puisse grandir dans un meilleur endroit que celui où nous l’avons fait », ajoutant que le ministère de l’Intérieur « refuse toujours de reconnaître Mattan comme père biologique de notre fils. »

Le président de la Knesset Reouven Rivlin s’est dit convaincu le 5 juin que le public israélien n’est pas encore prêt à approuver les mariages de même sexe et que la tendance nationale n’est pas encline à les accepter, a rapporté la radio militaire Galei Tsahal. Les membres de la communauté LGBT présents dans l’hémicycle l’ont sifflé.

La chef de l’opposition parlementaire, Shelly Yachimovich, a prit la parole en disant: «Je suis partisane de cette communauté. Je soutiens l’égalité pour toute l’humanité, sans distinction de race, de croyance, de sexe ou de statut socio-économique. »

Et puisque on parle de l’homosexuelité, le Parlement danois a adopté ce jeudi à une large majorité une loi permettant aux couples homosexuels de se marier à l’Eglise luthérienne d’Etat, au grand dam du Parti chrétien démocrate qui entend lancer une procédure de recours collectif devant la justice. Le projet de loi, déposé par le gouvernement de centre-gauche le 14 mars, a été adopté par 85 voix pour, 24 contre et 2 abstentions. Le reste des 179 députés était absent.

Le Danemark a été le premier pays au monde à permettre aux couples homosexuels une union civile à partir de 1989. Depuis, les couples homosexuels au Danemark, autorisés à adopter depuis 2009, ont obtenu le droit de faire bénir ce “partenariat enregistré” à l’Eglise, mais la nouvelle loi qui entrera en vigueur le 15 juin leur donne droit à une véritable cérémonie rituelle religieuse. Toutefois, aux termes de cette loi, chaque pasteur sera libre de refuser de célébrer les mariages homosexuels.

Ftouh Souhail

Selon un classement qui a été établi , en mars dernier , par la compagnie de transport aérien American Airlines, Tel-Aviv est arrivée en tête du classement mondial des destinations les plus prisées par la communauté homosexuelle, avec 43% des voix, devançant largement New York. Le tourisme gay est une branche de tourisme à part entière en Israel conne à Toronto (Canada), Sao Paulo (Brésil), Madrid (Espagne), Londres (GB), la Nouvelle-Orléans et Mexico City.

Leave a Reply

*