| More

En raison de la souffrance insoutenable de la population de Gaza, véritable camp de réfugier, comme les médias le décrive, nous avons choisi de montrer la réalité en images.

Un million de tonnes de fournitures humanitaires sont entrées à Gaza en provenance d’Israël, au cours des 18 mois écoulés, ce qui équivaut à une moyenne d’une tonne d’aide par personne, homme, femme et enfant, à Gaza. Une aide alimentaire internationale d’une valeur de plusieurs millions de dollars se déverse en permanence par ce dispositif humanitaire israélien, qui empêche toute disette alimentaire dans Gaza.

Attention, ces images choquent mais la vérité est parfois douloureuse.

La nourriture est rare :

Ville de Gaza affamee
Gaza au quotidien
realite a gaza
Gaza aujourd'hui
la nourriture ne manque pas a gaza
profusion de nourriture a gaza

Gaza manque de tout :

gaza ne manque de rien
gaza no comment
epices a gaza
souffrance gaza
gaza decryptage
mensonges sur gaza
gaza manque de tout

Gaza, le camp de réfugiés :

gaza opprimee
la vie a gaza
la realite a gaza
plage de gaza
amusements a gaza
enfants de gaza

Maintenant, voici la vraie malnutrition dont

l’ONU et les médias occidentaux

n’ont strictement rien à faire :


malnutrition

Inde 30 millions de mal nourris

malnutrition

Antonio a trois ans mais pèse autant qu’un bébé de 6 mois. Le Guatémala a le taux de malnutrition le plus élevé en Amérique latine.

malnutrition

Chaque année, 6 millions d’enfants meurent de malnutrition avant l’âge de 5 ans.

La population de Gaza est parmi la plus obese du monde (voir: problemes d’obesite a gaza). C’est la région du monde qui reçoit de loin le plus d’aide financière et matérielle par habitant. Ce sont les champions du mensonge et de la manipulation médiatique.

Voir aussi: http://www.france-israel.org/articles.ahd?idart=446

2 Responses to “Gaza affamée, opprimée vraiment?”
  1. Lilou says:

    Je suis de tout coeur avec vous ! Pour lutter contre l’obésité à Gaza, halte au blocus ! Pour que toute l’aide qui arrive à Gaza soit équitablement répartie ailleurs sur la planète, halte au blocus !

  2.  
Leave a Reply

*