| More

C’est l’escalade de la violence de la part des Arabes de Gaza ces derniers jours

Les terroristes arabes de Gaza ont tiré une dizaine d’obus de mortiers en direction d’Israël, dans le désert du Néguev. Tous les obus visaient les populations civiles d’Israël : aucune base de l’armée n’est à portée des missiles lancés.

Le cabinet restreint de Netanyahu a été convoqué dimanche soir pour discuter de la récente escalade des violences dans le sud d’Israël. Ce week-end ont été tirées 17 roquettes sur les villes du sud d’Israël

Selon de sources médicales, un civil palestinien a été tué et 12 autres, dont plusieurs enfants, ont été blessés dans la nuit de jeudi à vendredi, lors d’un raid aérien israélien à l’est de la ville de Gaza. Cela a provoqué une nouvelle flambée de violence et des tirs de roquettes contre Israël.

Le gouvernement Hamas à Gaza a fermement condamné jeudi le raid israélien sur la ville, au cours duquel deux terroristes ont été tués. Il a appelé l’Egypte et l’Onu intervenir immédiatement « pour mettre un terme à l’agression israélienne ».

Les habitants des localités frontalières de la Bande de Gaza ont été appelés jeudi soir à rester près des endroits sécurisés de crainte de représailles palestiniennes au raid de Tsahal qui a fait deux morts, dont un terroriste impliqué dans l’attentat meurtrier d’août dernier dans la région d’Eilat.

L’armée de l’air israélienne a bombardé la nuit du vendredi deux centres d’activités terroristes au sud et au centre de la bande de Gaza, en riposte au tir d’une roquette Qassam tirs de roquettes sur Beersheva et Ashkelon. L’engin n’avait fait ni blessés ni dégâts.

L’armée de l’air israélienne a bombardé samedi soir un atelier de fabrication d’armes au nord de la bande de Gaza, en représailles aux tirs de 17 roquettes Qassam ce week-end. Les cibles ont été atteintes avec précision et des explosions secondaires ont retenti, attestant de la présence de munitions sur place.

Le porte-parole de Tsahal a déclaré que l’attaque visait un site de production d’armes dans le nord de Gaza.Tsahal indique que les cibles ont été touchées avec précision. Les Palestiniens signalent que les frappes ont eu lieu dans une zone inhabitée près de Khan Younès et à Nousseirat où un bâtiment agricole a été touché. Pas de blessé.

L’aviation Israélienne avait attaqué la nuit derniére une cible terroriste dans le sud de la bande de Gaza en représailles à 17 tirs de roquettes ce week-end. Le porte-parole de Tsahal explique que l’attaque a eu lieu en représailles aux tirs de roquettes sur un terrain vague entre les conseils régionaux de Shaar Hanéguev et Sdot Néguev

Les organisations terroristes palestiniennes menacent de riposter aux frappes aériennes de Tsahal. Le porte-parole des Brigades d’Al-Aqsa a indiqué que son mouvement ”réagira aux crimes israéliens sur son sol”.

Le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a accusé Israël d’être responsable de l’escalade à Gaza et d’examiner la réaction du monde arabe face une future guerre. Il a appelé l’Egypte et l’Onu à faire pression sur Israël pour cesser ses raids.

Dans un communiqué publié suite au raid aérien de Tsahal contre une cellule terroriste membre du Front démocratique pour la libération de la Palestine, la branche militaire de groupe terroriste a fait porter l’entière responsabilité de l’escalade des violences sur le gouvernement israélien.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*