| More

Il suffisait d’être présent aux abords de la maison de Gilad Shalit ce mercredi matin pour se rendre compte de l’ambiance générale de joie qui y règnait. Selon les experts interrogés par la presse israélienne, il faudra du temps à ce jeune homme pour se reconstruire. Au sortir de sa première nuit de liberté, Gilad Shalit a souhaité faire quelques pas dans son village Mitzpe Hila avec sa mère.

Au lendemain de son retour en Israël, après cinq ans de captivité, le soldat Guilad Shalit a célèbré Simchat Torah ce mercredi soir à la maison avec sa famille.

La police a décidé de fermer la rue où se trouve la résidence des Shalits, et ce pendant toute la semaine, afin de donner un peu d’intimité à la famille, qui vient de récupérer son fils Guilad, après cinq ans de captivité.

Cinq médecins de Tsahal sont arrivés mercredi au domicile de Guilad Shalit, à Mitzpe Hila, au lendemain de sa libération. Guilad avait fait un malaise hier lors de son transport en hélicoptère jusqu’à la base aérienne de Tel Nof. L’annonce de cette visite fait suite au rapport sur la santé fragile de Guilad qui ont été communiqué la veille.

Noam Shalit a ultérieurement déclaré aux journaliste que dans la journée de mardi, son fils souffrait de quelques blessures mineures, dont une blessure d’obus non traitée durant sa captivité, des conséquences du manque d’exposition au rayons du soleil, mais que sa condition de santé générale était bonne.

Il a également expliqué que Guilad va à présent entamer un processus de réhabilitation, physique comme moral, qu’il espère sera le plus rapide possible.

“Nous prenons soin de Guilad Shalit et nous sommes contents”, a déclaré ce mercredi le père du soldat israélien tout juste libéré. Ce dernier, qui a quitté son domicile ce matin pour acheter de nouveaux vêtements à Guilad, a souhaité à tous les visiteurs qui sont venus à Mitzpe Hila de bonnes vacances.

Les grands-parents de Guilad Shalit sont arrivés ce mercredi à Mitzpe Hila pour la première fois depuis le retour de leur petit-fils hier.

Ohad Kaner et Ella Hefetz, deux responsables de la campagne pour la libération de Guilad Shalit, ont quitté Mitzpe Hila pour rentrer chez eux, après une semaine passée aux côtés de la famille du soldat isréalien, de retour chez lui depuis hier.

Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu s’est dit content ce mercredi que le soldat israélien tout juste libéré, Guilad Shalit, reprenne le cours de sa vie normale.

Guilad Shalit a quitté son domicile de Mitzpe Hila pour la première fois depuis son retour mardi pour faire une promenade dans le quartier. Guilad été accompagné de sa mère, Aviva. Son père Noam Shalit a été le seul à quitter le domicile familial, mardi, pour aller à la rencontre de la foule venue pour l’accueillir.

Noam Shalit a déclaré que “Nous allons faire quelques courses. Nous reprenons à peine notre vie normale”, a-t-il déclaré. Le père du soldat tout juste libéré a par ailleurs indiqué que Guilad se sentait bien et avait besoin de se reposer. “Donnez-nous un peu de temps”, a-t-il ajouté.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*