| More

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a publié au début du mois les résultats de l’Indice de développement humain (IDH) pour 2011. Ce classement actualisé met en évidence l’importance des inégalités et la dégradation de l’environnement qui pèsent lourdement sur le développement des pays les moins avancés. Israël s’est classé 17e cette année, perdant 2 places par rapport à 2010.

L’indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L’IDH se fonde sur trois critères majeurs : l’espérance de vie, le niveau d’éducation et le niveau de vie.

Afin d’évaluer la distribution des revenus, ainsi que les différents niveaux d’espérance de vie et de scolarisation au sein des populations nationales, l’IDHI fait appel à une méthodologie développée par le célèbre économiste britannique Anthony Barnes Atkinson. « Nous utilisons l’approche d’Atkinson pour mesurer les inégalités dans les domaines de la santé, de l’éducation et du revenu, car elle est plus sensible aux changements qui surviennent au plus bas de l’échelle que ne l’est le coefficient de Gini, plus couramment utilisé », explique Milorad Kovacevic.

Les données utilisées pour calculer l’ indice de développement humain et autres indices composites présentés dans le Rapport sur le développement humain sont fournis par une variété de sources internationales publiques et représentent les meilleures et plus récentes valeurs disponibles pour ces indicateurs au moment de la préparation du rapport. Le calcul des valeurs de l’IDH et le classement des pays sont de la responsabilité seule du Bureau du Rapport sur le développement humain. Le Rapport sur le développement humain 2011, une publication qui bénéficie d’indépendance éditoriale et qui est commandée par le Programme des Nations Unies pour le développement, a été publié en version imprimée et en ligne le 2 novembre 2011. (Pour plus d’information)

Sur les 187 pays et territoires couverts par l’indice de développement humain 2011, la Norvège est en première position et la République démocratique du Congo occupe la dernière place. Les inégalités ont toutes fois fait baisser le classement à l’IDH pour les États-Unis et la Corée du Sud.

L’Etat Juif est classé parmi la liste des pays ayant un développement humain très élevé.Il est devancé par 16 pays seulement sur 187 nations ( Norvège ,Australie, Pays-Bas ,Etats-Unis , Nouvelle-Zélande, Canada, Irelande ,Liechtenstein ,Allemagne ,Suède ,Suisse ,Japon ,Hong Kong ,Islande ,Corée du sud et le Danemark) mais il est mieux placé que le Belgique l’Autriche , La France, la Slovénie, la Finlande ,l’Espagne, l’Italie, le Luxembourg, Singapour, République tchèque, le Royaume-Uni,la Grèce, les Émirats arabes unis…)

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*