| More

Le tribunal de Téhéran vient de condamner 13 personnes pour espionnage supposé “pour le compte du Mossad”. Ni la nature ni la durée des peines n’ont été précisées.

Majid Jemali-Pash, l’Iranien reconnu coupable de l’élimination d’un scientifique nucléaire Massaoud Ali-Mokhmadi, voilà deux ans, sera mis à mort mardi matin, annonçait dimanche l’agence de presse Maher. Il aurait avoué être « un agent du Mossad ».

Ce jeune homme iranien a “avoué”, à la TV iranienne, 11 janvier 2012, qu’il avait agi pour le compte du Mossad israélien dans le meurtre de l’expert nucléaire Massoud Ali-Mohammadi.

Beaucoup se sont faits à l’idée que ses aveux filmés étaient truqués et commandités par le Ministre iranien des renseignements. Le Guide Suprême de l’Iran, l’Ayatollah Ali Khamenei, sera le seul habilité à sauver ce jeune, né à Téhéran en 1978.

L’exécution possible de Majid en tant qu’“espion israélien” vient dans le cadre des accusations lancées par la République islamique contre Israël d’avoir mené des opérations de renseignement en Iran et d’être impliqué dans les meurtres de scientifiques liés au programme nucléaire iranien.

Le ministère iranien du Renseignement a déclaré avoir récemment arrêté 15 « espions » et « terroristes » liés à Israël, a rapporté le mois dernier la télévision par satellite iranienne Press TV

Dans un communiqué publié le 10 avril dernier, le ministère a indiqué que les récentes opérations menées par les services de renseignement iraniens avaient permis d’arrêter 15 personnes, dont des Iraniens et des étrangers, liés à une cellule d’espionnage israélienne, a rapporté Press TV. Le meme jour le ministère avait déjà annoncé que la République islamique avait arrêté des « membres clés d’une cellule terroriste israélienne » en Iran.

« Une cellule terroriste de saboteurs israéliens et un certain nombre de ses noyaux ont été identifiés, et un groupe de terroristes ont été arrêtés », a rapporté de son côté l’agence de presse privée Mehr.

Le ministère a déclaré que l’une des missions des « terroristes » était d’identifier et d’assassiner des experts iraniens

Le ministère prétend q’une base d’espionnage israélienne stationnée dans un pays voisin, opérée par l’agence de renseignements israélienne Mossad dans le but de mener des opérations contre les intérêts iraniens, a également été identifiée, a rapporté Press TV.

Israel ne dispose pas de tous les renseignements concernant le rôle de Majid Jemali-Pash, qui aurait pu être un agent du Mossad responsable de l’assassinat du Prof. Mohammadi. Néanmoins la mort du scientifique avait provoqué des dommages extrêmes au programme nucléaire iranien.

Alors s’il est d’évidence pour Israël que l’Iran des mollahs est devenu un vaste champ pour tous les services de renseignements occidentaux, les réseaux du Mossad ne sont pas aussi facilement détectables. Des membres de la Jundallah, une organisation sunnite extrémiste, fondée au Pakistan, a déjà exécuté une série d’attentats et assassiné des experts nucléaires en Iran.

Israël et l’Occident se montrent suspicieux à l’égard du programme nucléaire iranien, et accusent l’Iran de mener des recherches sur les armes nucléaires sous couvert d’un programme nucléaire civil. L’Iran nie ces accusations, déclarant que ses activités nucléaires n’ont que des fins pacifiques.

Aujourd’hui le monde arabe exprime aussi son inquiétude sur l’Iran et son programme nucléaire. Un Iran nucléaire, c’est extrêmement dangereux pour les alliés traditionnels des États-Unis au Moyen-Orient (Egypte, Arabie Saoudite).

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a réaffirmé dimanche la détermination de son pays à conserver son droit au nucléaire, a rapporté la chaîne d’Etat IRIB sur son site internet.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et l’Iran, soupçonné de vouloir se doter de l’arme atomique, ont repris leurs discussions lundi , 14 mai 2012, à Vienne trois mois après l’échec de deux visites de l’agence visant à clarifier la nature du programme nucléaire de Téhéran.

Ftouh Souhail

(1)source :http://www.islamicinvitationturkey.com/2012/04/10/islamic-republic-of-iran-busts-mossad-affiliated-terror-network/

Leave a Reply

*