| More

Plusieurs ONG et associations israéliennes ont mis diverses actions sur pied afin de venir en aide aux dizaines de milliers de victimes du typhon Haiyan, qui a frappé les Philippines en novembre dernier et qui a fait plus de 10 000 morts.

Le Forum israélien pour l’aide humanitaire internationale, IsraAID, une organisation humanitaire basée en Israël qui répond aux situations d’urgence partout dans le monde avec une aide ciblée, a envoyé une équipe de secours pour aider les services d’urgence locaux dans le traitement des victimes de la catastrophe et les milliers de personnes touchées par celle-ci.

Selon le directeur du programme IsraAID, Navonel Glick, l’équipe envoyée sur le terrain se compose de 12 personnes dont cinq médecins. IsraAID a aussi déployé des professionnels de la traumatologie et des spécialistes en protection de l’enfance, qui s’occupent de dizaines d’enfants dans 29 centres d’évacuation.

L’équipe IsraAID, financée par les communautés juives d’Amérique du Nord, est composé de médecins, de psychologues et de secouristes. Elle est installée à Tacloban City l’une des villes les plus meurtries, sur l’île de Leyte.

L’organisation vise à fournir une assistance vitale – médicaments de base, nourriture, eau potable et matériel d’hygiène – aux enfants et aux familles.  Selon elle, 40% des victimes du typhon sont des enfants.

Les équipes du personnels médicales et psychiatriques d’IsraAID se concentrent davantage sur les besoins humanitaires. Ils ont rapidement pu démarrer un programme d’aide d’urgence pour offrir un toit et de la nourriture aux familles les plus touchées. Mais aussi de la nourriture, tentes, abris d’urgence, bâches, aide médicale et psychosociale.

Ils ont traité 1500 personnes, ils s’occupent d’un secteur de plus de 45000 personnes. Ils ont installés des cliniques mobiles qui vont vers les gens(1).

Ils forment aussi 50 bénévoles à long terme pour traiter les cas de santé mental afin de servir 5 régions à Taclobon et Palo. Ils donnent sur place des formations de santé mentales pour les infants et ils aident à la réhabilitations infrastructures de éducation. Ils travaillent avec armée australienne et ”Australian AID” pour construire des abris de fortunes avant que les écoles ouvrent à mi décembre 2013.

Un mois presque après le passage du typhon Haiyan, l’un des plus puissants à avoir jamais touché terre, accompagné de vents à plus de 300 km/heure et de vagues de plus de 5 mètres, de nombreux sinistrés de Tacloban ont perdu tout espoir et cherchent à tout prix à fuir cette apocalypse. Certains d’entre eux, épuisés, traumatisés et affamés, ont provoqué une bousculade à l’aéroport de la ville, en ruines, suppliant de pouvoir embarquer dans un des avions militaires qui apportent aide humanitaire et équipement.

Le 12 novembre 2013, le gouvernement philippin a confirmé la mort d’au moins 1.800 personnes suite au typhon Haiyan

Au total, l’ONU estime que plus de 11 millions d’habitants, soit plus de 10% de la population du pays, ont été affectés par cette catastrophe, dont 673.000 ont été déplacés. Et selon l’Organisation internationale du Travail (OIT), quelque trois millions de personnes ont perdu temporairement ou définitivement leur moyen de subsistance, dont beaucoup étaient déjà dans des situations précaires précédemment.

Souhail Ftouh

(1) Source:http://mfa.gov.il/MFA/ForeignPolicy/Aid/Pages/IsraAID-continues-relief-to-Philippines-3-Dec-2013.aspx

Magnifique vous êtes les meilleurs israéliens d’IsraAID

Medical aid victims in Ipil, Philippines
2
3
Treating children in OrmocIsraAID's Psycho Social Intervention in Ormoc, Philippines
6
7

Leave a Reply

*