| More

Un homme qui lançait des pierres contre le consulat d’Egypte d’Eilat et tentait d’arracher le drapeau égyptien a été arrêté par la police et mis en garde à vue. Ses avocats ont expliqué qu’il s’agissait de représailles suite aux manifestations au Caire lors desquelles les manifestants ont attaqué l’ambassade d’Israël et arraché le drapeau israélien. David Macmill, 24 ans, risque 4 ans de prison .

Le parquet de Beersheva a demandé la détention du suspect jusqu’à sa comparution devant le tribunal pour “”mise en danger des relations entre Israël et l’Egypte”.

L’acte d’accusation explique qu’il a tenté de nuire au drapeau ou au symbole d’un pays ami.

Et oui, Israel est un pays respectueux de ses voisins. Aucun Etat arabe ne fait pareil. Le 21 août dernier lorsque des dizaines d’Égyptiens se sont réunis devant l’ambassade israélienne au Caire, les manifestants brûlaient des drapeaux d’Israël et scandaient “égorgeons les juifs”.

Un manifestant égyptien a réussi à retirer le drapeau israélien flottant au sommet de l’immeuble abritant l’ambassade d’Israël au Caire et à hisser à sa place celui de l’Egypte, ont indiqué des témoins, sans que la police égyptienne n’intervienne.

Hamdin Sabahi, candidat à la présidentielle égyptienne, a salué le manifestant qui a retiré le drapeau israélien de l’ambassade israélienne au Caire. Sur son compte Tweeter, il a qualifié l’auteur de cet acte de ”héros du peuple” !

Le gouverneur d’une province égyptienne a récompensé le manifestant qui avait arraché le drapeau de l’ambassade d’Israël au Caire en lui donnant un travail, une maison et une médaille. Ahmed al Chahat est devenu célèbre en remplaçant le drapeau israélien par la bannière égyptienne au sommet de ce grand bâtiment, lors d’une manifestation.

Quand on en arrive à récompenser un administré pour un tel geste…(surtout que les deux pays sont liées par un accord de paix) on est loin des l’ethnique des juifs israéliens, qui eux, ne cautionnent pas se genre d’acte et en conséquence ils ont arrêté et mis en garde à vue ce l’un des leur qui lançait des pierres contre le consulat d’Egypte d’Eilat et tentait d’arracher le drapeau égyptien.

Ici c’est toute la différence entre Israel et les arabes et l’écart s’accentue de jour en jour. Les arabes continuent à haïr Israël, et cela est visible dans les écoles, les studios de télévision, les mosquées, les journaux…

On Israël par contre on éduque les enfants à la tolérance et à la Paix. Les Juifs ne menacent pas leurs voisins et n’organisent pas des attentats terroristes. Les Juifs ne brulent pas les drapeaux des pays de la Ligue arabe et n’ont pas de leaders appelant au Jihad et à la mort de tous les infidèles.

Il n’est rien de comparable aujourd’hui entre les jeunes israeliens qui etudient sur Nelson Mandela, Martin Luther King et Gandhi et les enfants arabes qui dans des camps militaires ou des madrassa coranique on leur enseignant à se faire exploser en causant le maximum de morts parmi les non-croyants.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*