| More

Les forces de sécurité israéliennes ont été mises en état d’alerte en prévision de la “journée de la Terre” ce vendredi. Des manifestations arabes baptisées “la marche du million pour Jérusalem” sont attendues, mais les pays voisins d’Israël ont été mis en garde de ne pas autoriser les hordes islamistes à s’approcher de la frontière.

Les autorités redoutent néanmoins des troubles à l’ordre public en Judée-Samarie et plusieurs réunions sécuritaires se tiennent pour pallier à ces tentatives. Quelque 22.000 policiers ont été déployés sur le territoire israélien.

Le chef de la police israélienne Yohanan Danino a élevé le niveau d’alerte nationale pour pouvoir faire face à tout scénario. La police devait également imposer un âge limite aux fidèles se rendant à la prière sur l’esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville de Jérusalem, comme il est usuel en période en tension. Le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld, a précisé que des milliers de policiers seraient déployés à travers Israël, surtout dans les zones arabes du nord du pays ainsi qu’à Jérusalem.

L’armée israélienne est également en état de mobilisation depuis plusieurs jours.
Tsahal se prépare à toute éventualité et fera ce qui est nécessaire pour défendre les frontières d’Israël et ses habitants, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Le coordinateur général de la Marche mondiale vers Jérusalem, Ravhi Haloum, a indiqué au journal jordanien A-Sabil, qu’il a reçu dernièrement des dizaines de coups de fil par jour. Selon lui, la plupart de ces coups de téléphone viennent d’Israël et des territoires disputés, et les interlocuteurs se présentent comme des reporters d’agences de presse internationales, alors que, selon lui, il s’agit d’agents de renseignements israéliens. D’après lui, ”Israël est très préoccupé par le large soutien international à cette marche”. Et d’ajouter que les participants à la marche arriveront ”à un lancer de pierre de la mosquée d’Al-Aqsa à Jérusalem”.

L’un des organisateurs de la ”Marche mondiale vers Jérusalem” au sein de l’Autorité palestinienne, Saïd Yakin, a estimé que le périple, dans le cadre duquel des militants venus de l’AP, de Jordanie et du Liban, marcheront vers Israël, ne sera pas accompagné de violence. La marche est prévue le 30 mars, à l’occasion de la Journée de la terre. “Nous ne tablons pas sur des tirs de Tsahal en direction des manifestants, tout comme l’armée n’a pas tiré l’été dernier sur le million de manifestants israéliens qui protestaient contre la situation sociale”, a-t-il affirmé. ”La marche sera non-violente de notre part”, a-t-il souligné, niant que l’Iran finance cet évènement

Quelques dizaines de manifestants palestiniens se sont dirigés jeudi soir vers la clôture de sécurité séparant Israël de la bande de Gaza brandissant des pancartes et des drapeaux palestiniens. Cette manifestation est considérée comme un “prélude” à la “journée de la Terre” et à la grande démonstration ce vendredi. Aucun incident avec les forces israéliennes n’est à déplorer.

Chaque année depuis 1976, les palestiniens vivant en Israël et ceux des Territoires disputés et de la diaspora, commémorent la journée de la Terre, le 30 mars. La journée palestinienne est la plus grande escroquerie mondiale ! Elle est formenté par tous les antisémites et négationistes de par le monde.Durant cette journée ils déversent leur haine et leur propagande nauséabondes.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*