| More

Guidi Schmerling, le conseiller en communication du Premier ministre israélien fait les frais de la colère sociale.

Binyamin Netanyahu a décidé de le remplacer par Yoaz Handel qui était le présentateur de l’émission “Retsouat Bitahon”, sur la radio militaire Galey Tsahal et analyste militaire du journal Israël Hayom.

Handel devient ainsi le troisième conseiller en communication de Netanyahu en deux ans et demi.

Par ailleurs, l’animateur Michael Miro a été nommé à la tête de la radio israélienne par le Comité de l’Autorité de diffusion israélienne.

Ces changements viennent apres que les mouvements contre la vie chère et le prix des logements ont pris très rapidement, jour après jour, une mobilisation énorme.

Interrogé , le jeudi 11 aout, sur la grogne sociale par la radio publique Reshet Bet shel Kol Israël, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a fustigé l’attitude des médias pour leur “couverture brutale et partiale” du mouvement de colère sociale qui agite actuellement le pays.

Selon la radio militaire et d’autres médias, cette mobilisation est la plus importante dans l’histoire du pays sur des sujets sociaux. Elle a montré la vigueur d’une contestation lancée il y a trois semaines et qui, loin de s’essouffler, prend encore de l’ampleur.

En réponse à ce mouvement de contestation sans précédent, Benjamin Netanyahu a nommé une commission censée ouvrir des négociations. Le Premier ministre a expliqué qu’il comprend certaines demandes des contestataires, tout en les accusant de “verser dans le populisme”. Pour les médias israéliens, cette mobilisation “ni de droite ni de gauche” constitue un défi incontournable pour le gouvernement.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*