| More

Porte-drapeau de la liberté et de la diversité, Israël est une grande et réelle terre de tolérance.

Je connais un seul pays au monde dans lequel on trouve ce genre de festival unique « HagHaHagim » ou la la Fête des Fêtes, pendant tout le mois de décembre qui a lieu tous les week ends de décembre à Haifa en Israël.

« La fête des fêtes » rassemble des dizaines de milliers de personnes qui viennent de tout le pays C’est l’évènement de la 18eme année consécutive, à Haifa qui accueille le festival, qui honore les 3 religions monothéistes en célébrant pendant un mois, Hanouka, Eid-al-Adha et de Noël.

Célébrations, parades, théâtres de rues, clowns, expositions, danses, fresques, marches d’artistes, brocante, etc… mais aussi des concerts musicaux, des expositions d’art, des stands de nourritures et, surtout, un sentiment de convivialité. En tant qu’Etat abritant de nombreux groupes ethniques et religieux 200.000 festivaliers ont décidé de passer quelques jours à Haifa pendant cette période.

Le festival a lieu dans le quartier de Wadi Nisnas, où juifs, chrétiens et musulmans vivent côte à côte.

Durant l’année les quartiers de Wadi Nisnas et Moshava Germanit sont deux quartiers pittoresques avec une ouverture esprit particulière mais pendant le festival, ce sont l’un des endroits les plus énergiques et bruyants de Haïfa, sinon de tout le nord d’Israël.

« Des messages éducatifs sur la paix, le pluralisme, la tolérance, la coopération, le bon voisinage et l’espoir commun d’un avenir meilleur, sont transportés à travers les visites » , peut on lire sur le site de Beit Hagefen .

«Nous honorons tous ceux qui vivent ici», explique Asaf Ron, PDG du Centre Judéo Arabe Beit Hagefen qui organise l’évènement. « Le festival est très important pour le dialogue, le bon voisinage et la tolérance entre les communautés ».

Fiers de la multitude des cultures et des différentes nuances ethniques, les voyageurs vont à Haïfa pour voir le temple Baha’i, la Cave du Prophète Elie, la Mosquée Achmadim et la quartier de l’ancienne colonie allemande.

Pour enfants comme pour tout public sont prévus des rencontres, excursions, théâtre, concerts, spectacles, restaurants, pubs, conférences, expositions, musées,ballet, danse, danse folklorique, cinémathèque, bibliothèques

Il est certain que dans certaines parties du monde nous pouvons observer avec admiration Israël qui est un pays d’immigration. Depuis son indépendance en 1948, sa population a été multipliée par sept Parmi les minorités non juives : on compte 1.500.000 Arabes, et 320.000 « autres », d’origines et de traditions différentes, qui peuvent pratiquer en totale liberté une grande variété de cultes. Les Arabes Israéliens sont pour la plupart musulmans. Chez les chrétiens, se trouvent, entre autres, des catholiques de rite latin, grec, maronite, chaldéen, des orthodoxes, grecs et russes, des Arméniens, des protestants. A citer aussi : les Druzes, les Bédouins, les Baha’is, les Circassiens.

Oui, Israël est le pays de la liberté, de la démocratie, le respect des religions, ou il fait bon vivre. Les valeurs que nous portons avec Israel sont donc des valeurs universelles.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*