| More

 

map-of-freedom

L’organisation Freedom House a publié son rapport annuel sur la liberté dans le monde. Un rapport ayant relevé que «la liberté dans le monde est menacée».

Les pays les plus réprimées dans le monde ont été sélectionnés après une étude qui les a classés selon le niveau de liberté.

Les deux seuls pays inscrits comme «libres» dans le Moyen-Orient étaient Israël, qui a été rejoint pour la première fois par la Tunisie.

Le barème de la liberté qui a été établi, s’appuie sur deux indices significatifs: d’une part les droits civiques, d’autre part les libertés civiles notés sur une échelle de 1 à 7 où 1 vaut une liberté sans réserve tandis que 7 indique une absence totale de liberté.

Dans la note finale l’Etat Juif récolte 80 points alors que la Tunisie 79 points. Ils ont donc la note de pays libres ‘1’

Les deux pays obtiennent aussi un statut de « pays libre » quant aux droits civiques et les libertés civiles. Mais pour la liberté de presse Israël obtient le statut de « pays libre » alors que la Tunis « liberté partielle ».

De plus les droits des homosexuelles ne sont pas encore reconnus en Tunisie, alors qu’ils sont bien établis en Israël.

Plusieurs pays ont connu un recul sur l’échelle d’indexation comme la Russie, le Venezuela, l’Égypte, la Turquie, la Thaïlande, le Nigeria, le Kenya et l’Azerbaïdjan.

L’étude s’est basée sur les normes stipulées dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, en se concentrant sur les droits politiques et les libertés civiles des individus. Les pays sont classés comme libres, partiellement libres ou non.

Le rapport annuel de 195 pays est définie, selon les critères de l’ONG, par les droits politiques et des libertés civiles, avec des scores attribués à chaque pays par un système de notation compliquée basée sur les systèmes juridiques, judiciaires et exécutifs des pays ainsi que les événements actuels qu’ils traversent.

Dans une région minée par la règle du parti politique unique, le terrorisme, la censure et autres maux synonymes de l’asservissement, Israël s’inscrit parmi les pays les mieux notés.

Injustement éclipsé par ses voisins arabes, Israël obtient non seulement le meilleur score de la région mais aussi un des meilleurs des 89 pays libres recensés.

Le rapport sur l’évolution des libertés par pays témoigne d’une remarquable stabilité en Israël depuis 2006, à l’inverse de ses voisins dont les libertés individuelles et collectives sont en chute libre.

On rappellera que Freedom House est organisation basée aux Etats-Unis d’Amérique, étudiant l’étendue de la démocratie dans le monde.


Souhail Ftouh

Leave a Reply

*