| More

Le Premier ministre canadien et israélien ont exprimé leurs vœux aux Chinois pour le Nouvel An lunaire sous le signe du lapin, qui commence cette année le 3 février.

Le Premier ministre canadien Stephen Harper a exprimé ses vœux lors d’une cérémonie à Toronto, en présence de l’ambassadeur de Chine au Canada Zhang Junsai.

En Israel, le Premier Ministre Benjamin Netanyahu et le Président Shimon Pères ont enregistré sur magnétoscope des salutations chinoises de Nouvel An. Ces vœux ont eu un succès sans précédent en Chine : ces derniers jours ils ont été regardés par environ 40 millions de Chinois sur le site Internet, et ce chiffre n’inclut pas les millions de visionnages sur des chaînes de télévision.

M. Nétanyahu a souhaité au peuple chinois une “Bonne Année et une excellente Année du Dragon” en mandarin, félicitant également le pays pour le rythme soutenu de son développement.

“Selon la tradition chinoise, l’Année du Dragon symbolise le succès et la bonne fortune, et je suis certain que le peuple chinois continuera, dans l’année qui s’annonce, d’étonner le monde par le rythme de sa croissance et par sa prospérité”, a dit M. Nétanyahu.

Dans cette vidéo, M. Nétanyahu fait également référence à l’importance du 20ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

“Nous avons à peine écorné la surface de ce que nos deux civilisations peuvent faire ensemble”, a dit M. Nétanyahu, “en matière de technologie, d’agriculture, de science, de médecine, nous sommes deux peuples anciens dont les valeurs et les traditions ont laissé une marque indélébile sur l’humanité”.

Remerciant le peuple chinois pour avoir aidé les juifs “à l’heure du besoin”, quand la Chine a recueilli des juifs fuyant l’Holocauste lors de la Seconde Guerre mondiale,.

M. Nétanyahu a insisté sur l’amitié centenaire entre les deux peuples :

“L’amitié entre les peuples juif et chinois remonte à de nombreux siècles”, a dit le Premier ministre, “avec les communautés juives qui ont prospéré en Chine”.

Au cours des deux dernières décennies, le commerce bilatéral entre Israël et la Chine est passé de 50 millions de dollars à près de 10 milliards de dollars, et la Chine est actuellement le deuxième plus important partenaire commercial d’Israël.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*