| More

Le cabinet ministériel débattra ce dimanche 11 decembre 2011 de la construction de sept lignes de tramway dans la métropole de Tel-Aviv. Ce projet, dont le coût pourrait atteindre 40 milliards de shekels, devrait être achevé d’ici 2025.

Les travaux du tramway de la ville ont commencé ce septembre dernier.

« Ce projet du tramway Tel-avivi est l’un des plus importants projet de transport en Israël. Nous avons pris beaucoup de retard mais finalement, nous passons à l’étape finale du projet. La construction va démarrer sur des chapeaux de roues ! » a affirmé le ministre des transports (Likoud), Israël Katz, qui est allé poser la première pierre.

Selon le ministre, il est prévu que la première branche du tramway soit terminée en 2017. « Cette première ligne, la “rouge” devra transporter entre 100 et 150 millions de passagers par an. »

Ce chantier est jugé très délicat car des fouilles sont prévus , mais aussi des risques d’afaissement et de fissuration de certains des bâtiments Bauhaus( dont la rénovation devrait être reportée à la fin de ces travaux) sont à prévoir.

« C’est un projet colossal. Vous savez, à chaque fois que vous touchez au sol, il faut d’abord faire des fouilles archéologiques. Il faut ensuite creuser, nettoyer, aplanir, construire des stations, poser les rails, l’électricité, ne pas perturber la circulation actuelle. » a t-il ajouté.

Il est à noter qu’en raison de l’annulation de l’accord précédent sur le droit de posséder une licence pour mener le projet, il y a un an, le gouvernement a décidé de le confier au ministère des Transports pour promouvoir le développement de système de transport public à Tel Aviv, ainsi que pour la création d’une ligne de tramway entre Tel-Aviv et ses environs.

La ligne du tramway de Tel Avi, devrait prendre son départ à la gare routière de Petah Tiqwa, passer près de l’hôpital Beilinson et traverser les villes de Bné Braq et de Ramat Gan. Elle se poursuivra ensuite en direction de la gare ferroviaire d’Arlozorov, à Tel Aviv, traversera la ville jusqu’au centre Azriéli et la Kiria et continuera jusqu’à Yaffo avant de terminer sa course au sud de Bat Yam

Cette ligne passe par les points les plus surpeuplés. Elle va permettre de désengorger la circulation de la ville, de faire tomber la pollution, et d’améliorer la qualité des transports publics.

Cette première ligne, qui relie Tel-Aviv à Petah Tikva, s’arrêtera au niveau de l’hôpital Bellinson, traversera Bnei Brak, Ramat Gan, la gare routière d’Arlozorov, les tours Azrieli, tout le sud de Tel-Aviv, l’avenue Jérusalem de Jaffa et aura pour terminus Bat Yam. Longue de 22 Km, cette route ressemblera plus à un métro sur près de la moitié du chemin, puisqu’elle sera souterraine. En d’autres termes : 10 et 33 stations seront sous terre.

Selon les plans, la distance entre chaque station terrestre est de 500 mètres, alors que la distance entre chaque station “métro” est d’un km. Autre chiffre intéressant : il y aura un départ de tramway toutes les 3 minutes en heure de pointe. Deux autres lignes sont prévues à la construction, la “verte” entre Holon, Rishon LeTsyon et Hertzlya ; ainsi que la “jaune” entre Kfar Saba et Holon.

Ce projet vient dans le cadre de la métamorphose de Tel-Aviv dans le domaine des transports. Après le succès du Tel-Ofan (le Vélib local), voilà que les travaux du premier tramway de la ville ont commencé pour modifier ainsi, de façon profitable, le circuit routier de cette métropole.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*