| More

Le comité interministériel de législation qui s’est réunie ce dimanche 26 juin 2011 à Jérusalém s’est prononcé sur un projet de loi demandant au gouvernement de créer une chaîne satellitaire fonctionnant 24h/24 en anglais et en arabe.

Le projet de loi a été présenté par le député Nahman Shaï (Kadima) qui considère que ”ne pas parler aux pays de la région en arabe ou en anglais encourage l’isolement d’Israël et l’hostilité à l’égard de l’État juif”.

Parmi les 20 Chaînes de télévision Israéliennes, aucune n’est destinée aujourd’hui au monde arabe. L’ignorance de ce pays, ou la feinte de l’ignorance, est un malheur pour ce pays méconnu très souvent. Le seul reproche que je pourrais faire à Israel, c’est le manque de communication vis à vis de l’international. L’essentiel la guerre se joue pourtant aujourd’hui sur le terrain de l’information.

Le 11 Juin 2009 le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Liebermann, a estimé que le principal problème d’Israël trouvait sa cause dans les faibles moyens déployés par l’Etat d’Israël dans le domaine de l’information, de la contre propagande, des relations publiques et plus généralement pour expliquer à l’opinion internationale la politique israélienne.

“L’opinion publique mondiale est notre principal problème. Notre situation dans l’opinion publique ne reflète pas la réalité, et il est impossible de poursuivre une politique étrangère efficace sans améliorer dramatiquement la façon dont nous sommes perçus” a affirmé le chef de la diplomatie dans une déclaration célèbre à Jérusalem, alors que pour un autre des intervenant “les arabes, qui sont nos ‘concurrents’ ont réussi à nous fabriquer une identité imaginaire”.

Israël a aujourd’hui un engagement pour s’impliquer dans une guerre de l’information. Si la ligne de front est aujourd’hui Facebook, You Tube et Twitter, la création d’une chaîne satellitaire fonctionnant 24h/24 en anglais et en arabe est aussi indispensable pour lutter contre la désinformation arabe.

Israël est en retard dans ce domaine! Certaines puissances ont déjà utilisé l’information et surtout les images! La chaîne dite privée Al -Jazira a déjà focalisé une bonne partie du monde arabo-musulman. Israël doit réussir dans cette entreprise stratégique si elle veut “investir” la réalité arabe.

Un grand potentiel devrait être dégagé pour “corriger” son image au sein de cette population L’Iran, la Russie, France 24, la Turquie ont déjà ouvrir des chaîne en arabe!
Alexander Mashkevitch, un milliardaire israélo-kirghize, a indiqué en avril 2011 avoir l’intention de créer une chaîne télévisée israélienne d’informations “pour contrer les nuisances d’AlJazira” à l’image d’Israël. Selon lui, il ne s’agira pas de propagande, mais de donner des informations complètes.

Enfin, les Israéliens se réveillent. Aujourd’hui avec les populations pays arabes fortement désinformées ce sont les images qui comptent et non les discours.

Ftouh Souhail, Tunis

Leave a Reply

*