| More

Des militants pour la libération de Guilad Shalit ont installés ce vendredi matin une “garde de la colère” devant le domicile du ministre de la Défense, Ehoud Barak, à Tel Aviv.

Quelque 40 activistes manifestent ce vendredi à Tel-Aviv pour dénoncer les reports de la signature de l’accord pour la libération de Guilad Shalit. “Guilad aussi veut un appartement”, scandaient les manifestants.

Des dizaines de motocyclistes ont rejoint la tente de manifestation pour Guilad Shalit devant la résidence du Premier ministre Binyamin Netanyahu à Jérusalem. Depuis un an, la famille Shalit campe devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem. Guilad a été capturé le 25 juin 2006 par les terroristes du Hamas.

Tsvi Shalit, le grand-père du soldat captif Guilad Shalit a confié à Ynet son espoir de voir libérer son petit-fils pour son anniversaire à la fin du mois. Guilad aura 25 ans le 28 août.

Cela fait plus de 5 ans que Guilad Shalit a été enlevé par le Hamas, les visites de sa famille et de la Croix-Rouge lui sont toujours interdites. Gilad Shalit n’a rencontré aucun membre de la Croix Rouge, ni avocat, ni même le moindre médecin pendant cette période. Beaucoup d’Israéliens et de Franco-Israéliens dénoncent la Croix Rouge Internationale comme responsable d’une partie de cette situation. Les terroristes musulmans à Gaza obligent même l’otage juif à respecter le jeune du ramadan.

Entre temps, Israel fait des largesses à l’occasion du mois du ramadan et libère des dizaines de prisonniers .Selon le président de l’organisation des prisonniers de Hébron, Amjad An-Najjar l’administration pénitentiaire a libéré 77 détenus palestiniens ayant fini de purger leur peine.

Il s’agit de condamnés de droit commun, mais aussi, pour certains, de personnes condamnées pour activités terroristes. Ils ont tous été libérés le même jour, car les sorties d’écrou avaient été interrompues depuis un mois et demi. Parmi les terroristes libérés, on note le leader du Hamas pour la Judée-Samarie, Hassan Youssef. Le leader du Hamas Hassan Yousef a purgé une peine de six ans, rapporte Al Arabiya.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*