| More

Les Juifs ont toujours fait du H’essed à toutes les nations du monde et continent de le faire.

L’organisation humanitaire israélienne Zaka, composée majoritairement de bénévoles isssus du monde ultra-orthodoxe, vient de fêter ses 10 ans d’intervention à l’étranger au cours d’une cérémonie à Jérusalem.

Parmi les invités, figuraient notamment le gouverneur de la Banque d’Israël Stanley Fischer, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman et le grand Rabbin d’Israël Yona Metzger.

Créé en 1995 pour répondre aux attaques terroristes, aux accidents ou aux catastrophes naturelles, Zaka intervient depuis une décennie en Europe, en Amérique et en Asie.

Zaka est toujours présent dans le monde lorsqu’il s’agit d’apporter son aide lors de catastrophes naturelles. Personne (en Israël) n’oublie les images émouvantes et impressionnantes sur les lieux du terrible tremblement de terre en Turquie en 1999. Zaka A envoyé ses équipes de secouristes et elle a fait tout ce qui est en son pouvoir pour aider la population d’Haïti à faire face au désastre qui s’est abattu sur leur pays.

En janvier 2010, Haïti est frappée par un violent séisme. L’effroyable tremblement de terre qui a secoué la région de Port-au-Prince a entraîné une hécatombe matérielle mais surtout humaine : 100 000 personnes auraient péri des suites de ce tremblement de terre. Et vu la situation dramatique en Haïti, Zaka (avec l’aide de la compagnie nationale El Al) avait envoyé deux avions, un cargo chargé de vivre et de médicaments et un humanitaire, pour faire voyager les blessés vers des hôpitaux étrangers.

Plusieurs associations juives ont également lancé des campagnes de financement d’urgence pour aider les efforts de secours. Ces groupes sont l’American Jewish Joint Distribution Committee (JDC), B’nai B’rith International, l’American Jewish World Service, le Congrès juif canadien et B’nai Brith Canada, entre autres.

En avril 2011, suite à l’explosion survenue dans le métro de Minsk, qui a tué sept personnes et blessé des dizaines d’autres, et à la demande des autorités locales, une délégation de trois médecins de Zaka spécialisés dans les soins d’urgence s’est envolée pour la Biélorussie afin de venir en aide aux blessés.Une violente explosion s’est produite le 11 avril dernier à la station de métro Oktiabrskaïa, dans le centre de Minsk. Douze personnes sont mortes, tandis que 149 ont été blessées. Cet attentat avait rappelé les méthodes utilisées par les terroristes palestiniens. La déflagration était survenue à l’heure de pointe, alors que la station était bondée.

Les bénévoles de Zaka se sont aussi intervenus lors des attaques du 26 novembre 2008 à Bombay .Neuf Israéliens sont morts dans les attentats. Le bilan des attaques était à environ 200 morts et 300 blessés. Neuf Israéliens sont morts dans les attentats. Une attaque revendiquée par les Moudjahidines qui ont créé le Pakistan au prix d’un bain de sang et d’un nettoyage ethnico religieux.

Les Israéliens de Zaka s’empressent donc d’aller sauver l’humanité partout où la terre tremble, ou les vagues se détachent de la mer où les terroristes causent des massacres ; ils se rendent en Inde , en Biélorussie, à Haïti, en Turquie et partout ailleurs…

Ftouh Souhail


Zaka à Haïti ; Rescapé extrait des décombres de l’université par les bénévoles de Zaka.

Les bénévoles de ZAKA au travail au centre Habad Bombay

Leave a Reply

*