| More

La Knesset a approuvé ce mercredi la nomination de Moshé Kahlon en tant que ministre des Affaires sociales, sur proposition du Premier ministre Binyamin Netanyahu. La décision a soulevé une vague de mécontentement chez les ministres sans portefeuille, qui s’attendaient à une nouvelle redistribution des postes suite à la scission du parti travailliste.

Moshe Kahlon (né en 1960), est un ancien ministre des Communications et député au titre du ‘Likoud’. Il réside à Haïfa, est marié et père de trois enfants. Il est le frère de l’adjoint au maire de Jérusalem, Kobi Kahlon.

Juriste et expert de profession, est né à Guivat Olga, fait partie d’une famille de sept enfants. En 1978, il s’engagea dans Tsahal et servit jusqu’en 1986 dans le Département du matériel.

A la fin de cette période et jusqu’en 2001, il monta une affaire dans le secteur des pièces détachées pour voiture. Parallèlement, il eut une activité publique dans divers domaines.

Moshe Kahlon est titulaire d’une licence en Sciences politiques et en Culture générale de l’Université de Haïfa. Il a également terminé des études de Droit au collège universitaire de Netanya et étudié l’expertise comme étudiant extérieur au Technion.

Moshe Kahlon commença sa carrière politique à la fin des années 80, lorsqu’il apporta son aide à Rami Dotan, candidat à la mairie de Haïfa. A la suite de cette campagne électorale, il fit la connaissance de Ouzi Landau, qui devint son patron et qui l’embaucha pour travailler comme chef de son cabinet au ministère de la Sécurité intérieure.

En 2005, à la veille de la mise en application du programme de désengagement, le Premier ministre d’alors Ariel Sharon proposa à Moshe Kahlon le poste de ministre de l’Immigration et de l’Intégration, mais celui-ci refusa.

En 2006, aux élections primaires du ‘Likoud’ à la 17ème Knesset, Moshe Kahlon arriva à la première place et fut placé troisième sur la liste du parti à la Knesset (la seconde place ayant été accordé à Silvan Shalom). Aux élections à la 18ème Knesset, il fut placé sixième sur la liste du ‘Likoud’.

Durant la 17ème Knesset, Moshe Kahlon présida la commission de l’Economie jusqu’en 2007. Avec le départ de Tsahi Hanegbi du ‘Likoud’ pour le parti ‘Kadima’, il fut nommé par Binyamin Netanyahu Président du comité central du parti. En mai 2008, il fut élu officiellement à cette fonction lorsqu’il l’emporta aux élections internes du ‘Likoud’.

Au mois de mars 2009, Moshe Kahlon fut nommé ministre des Communications dans le second gouvernement de Binyamin Netanyahu. Durant son mandat, il promut sur le marché des médias locaux des changements importants destinés à faire baisser les prix et à accroitre la concurrence entre les divers fournisseurs.

Cette semaine aussi le commissaire Aharon Franco, ancien chef de la police de Jérusalem a été nommé vendredi chef des services pénitentiaires israéliens par la commission chargée de la nomination des hauts fonctionnaires.

Le docteur Doron Avital a prêté cette semaine au Knesset . Il succède au député Kadima Zéev Boïm décédé la semaine dernière des suites d’un cancer. Avital, 52 ans, général de réserve, a dirigé entre 92 et 94 la prestigieuse force d’élite Sayeret Matkal, et a notamment orchestré l’enlèvement de Moustapha Dirani du Liban.

Ftouh Souhail & Echo d’Israel

Leave a Reply

*