| More

Israel ne prend pas de risques et se prépare à la tempête que va sans nul doute soulever dans la région la reconnaissance à l’Onu de la Palestine en septembre prochain. L’Etat Juif se prépare à de vastes protestations en Judée- Samarie et aux frontières libanaises et syriennes, telles que celles qui ont eu lieu pour le ”Jour de la Nakba” (qui correspond au Jour d’Indépendance d’Israël) et le ”Jour de la Naksa” qui marque la victoire israélienne de 1967.

Le chef de police Insp.-Gen. Yohanan Danino a annoncé Lundi 27 juin 2011 le lancement du nouveau plan de formation aux milieux urbains pour les policiers israéliens.

Yohanan Danino, a prévenu qu’Israël se préparait à des protestations violentes et à grande échelle au mois de septembre. 2011 .Les responsables israéliens ont exprimé leur vive préoccupation face au projet palestinien de recourir aux Nations Unies pour une reconnaissance unilatérale de l’indépendance d’un Etat palestinien en septembre. Selon Danino, ce projet ne peut engendrer que des violences en Judée-Samarie et des troubles émanant des communautés arabes israéliennes.

Tsahal devrait tenir une large session d’entraînement de tous les bataillons, brigades et commandants destiné à préparer soldats et officiers contre d’éventuelles manifestations de protestations en Septembre qui feraient suite à une déclaration d’indépendance d’un ”Etat palestinien” à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Au QG de l’armée au centre d’Israël, un programme éducatif de 2 jours a débutée ce lundi 27 juin, l’un des plus importants organisés par l’armée ces dernières années. Les officiers de Tsahal y évoqueront les différents moyens de faire face à des émeutes massives.

Le stage qui durera deux jours, va se dérouler dans la base de commandement central de Lahish, près de Kyriat Gat, à l’est d’Ashkelon. Des simulations en temps réel sont au programme du séminaire.

L’armée israélienne se prépare en effet à deux éventualités : une large explosion de violence, ou de multiples marches non violentes à proximité des implantations juives et des check points.

Le chef d’état-major de Tsahal, le général Benny Gantz, est actuellement en tournée en Samarie fin de tester la préparation de l’armée face aux différents scénarios qui pourraient se dérouler en septembre si les Palestiniens déclarent leur indépendance.

“Nous sommes prêts à faire face à tous les scénarios possibles en septembre prochain”, a déclaré le commandant de la prestigieuse unité d’élite Golani, Ofek Boukhris, à l’occasion du premier anniversaire de sa prise de commandement de l’unité.

Le Brigadier général Miki Edelstein, Chef des troupes d’officiers de l’infanterie et des parachutistes, a travaillé sur la façon dont les commandants pourraient bloquer ce type de manifestations.

Le système de défense israélien comprend des nouvelles technologies pour maitriser les foules comme la machine ”Scream” qui émet des sons qui provoquent des vertiges et des nausées chez les émeutiers, ainsi que la ”Bombe Skunk” qui pulvérise un liquide nauséabond.

Bref, une nouvelle doctrine de défense contre les manifestations et les marches de contestation est en préparation depuis plusieurs mois.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*