| More

Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu a entamé ce mercredi, 18 janvier 2012, une “visite de travail” aux Pays-Bas en se rendant à Amsterdam et La Haye, a annoncé un communiqué de son bureau.

Durant son séjour, M. Netanyahu doit s’entretenir avec la reine Beatrix, le Premier ministre Mark Rutte, le ministre de la Défense Hans Hillen et le chef de la diplomatie Ouri Rosenthal, a précisé le communiqué.

“L’objectif de la visite est de renforcer les liens bilatéraux”, a ajouté le communiqué en annonçant la création d’un “conseil intergouvernemental de coopération dont la première réunion aura lieu dans les prochains mois”.

Le Premier ministre israélien a remercié, mercredi, les autorités néerlandaises pour leur “soutien à Israël sur la scène internationale et pour les relations chaleureuses et courageuses entre les deux pays”.

Le parlement néerlandais a adopté il y a an une décision importante selon laquelle il ne reconnaîtra pas un Etat palestinien déclaré unilatéralement mais reconnaît l’Etat d’Israël comme Etat juif.

Le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Uri Rosenthal, qui A effectue en février de l’an dernier une visite en Israël et a prononcé un discours dans le cadre de la Conférence d’Herzliya : « Aucun pays de l’Union européenne ne nie le droit d’Israël à exister, et aucun ne le fera. En tant que néerlandais, nous rejetons la délégitimation qui est faite d’Israël et j’appelle d’autres représentants de l’Union européenne à la rejeter eux aussi », a déclaré M. Rosenthal.

Au ministère des Affaires étrangères à Jérusalém , on s’est félicité de la de la décision du parlement néerlandais : « C’est une décision pleine de bon sens » a déclaré le porte-parole du ministère, Yigal Palmor.
Selon la radio militaire, M. Netanyahu va profiter de son voyage aux Pays-Bas pour “tenter de réchauffer les relations avec un des pays amis en Europe”.

“Les Pays-Bas sont un des rare pays en Europe qui continue à soutenir fidèlement Israël au sein des forums internationaux”, a ajouté le radio.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*